CAN U23 : LES AIGLES ESPOIRS TERMINENT SUR UNE NOTE POSITIVE

Trois matches, une victoire, deux défaites, trois buts marqués, cinq encaissés : voilà le bilan des U23 du Mali qui ont quelque peu sauvé les meubles en s’imposant 1-0 face à l’Egypte, samedi pour leur dernier match.

aiglon mali espoir equipe nationale football«C’est un bilan décevant, il n y a rien à dire, a martelé l’entraîneur national-adjoint, Issa Kolon Coulibaly. Nous allons tirer toutes les leçons de cet échec dès notre retour au pays pour mieux préparer le CHAN», ajoutera le technicien. Battus lors des deux premières journées de la phase de groupes par le Nigeria (3-2) et l’Algérie (2-0), les Aigles espoirs sont passés à côté du sujet lors de cette CAN U23 et ce n’est pas la victoire 1-0 contre l’Egypte (but de Ragab Abdelmabi contre son camp, ndlr) qui changera quelque chose pour l’équipe. Sénégal 2015 doit être oublié et comme l’a dit l’entraîneur national-adjoint, Issa Kolon Coulibaly, il faut tirer toutes les leçons de la déroute pour se projeter vers le CHAN que le Rwanda abritera à partir de janvier.
Pour revenir à cette dernière journée des matches de poule, les deux rencontres se sont déroulées à la même heure. A Dakar, au stade Léopold Sedar Senghor, l’Algérie et le Nigeria se sont neutralisés 0-0, tandis que le Mali a assuré le service minimum au stade Caroline Faye de Mbour face aux Pharaons espoirs d’Egypte.
A l’issue des débats, les Fennecs olympiques d’Algérie se sont classés premiers de la poule avec 5 points (+2), à égalité avec le Nigeria (5 points, +1). Le Mali (3 points -2) est troisième, alors que l’Egypte (2 points) ferme la marche. L’Algérie et le Nigeria se qualifient pour les demi-finales et affronteront, respectivement l’Afrique et le Sénégal, tandis que le Mali et l’Egypte sont éliminés. Les trois premiers du tournoi seront qualifiés pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro 2016.
Envoyé spécial
S. S. KAMISSOKO

ILS ONT DIT…
Issa Kolon Coulibaly, entraîneur-adjoint des Aigles espoirs : «Les jeunes ont fini sur une note positive en remportant leur dernier match de poule. C’est une victoire, mais elle n’efface pas le bilan global».
Kevin Moussa Traoré, milieu de terrain des Aigles espoirs : «On s’est imposé, c’est une bonne chose pour le moral. Avec ce succès, on peut retourner à la maison la tête un peu haute».
Boubacar Baba Diarra, président de la Fédération malienne de football : «Le bilan des Aigles espoirs n’est pas du tout bon. Nous n’avons pas atteint nos objectifs, mais cet échec peut nous aider dans la préparation du CHAN qui se déroulera dans un mois au Rwanda».
Djigui Diarra, gardien de but des Aigles espoirs : «Je remercie l’ensemble de nos supporters, qui malgré la mauvaise prestation de l’équipe ne se sont pas découragés. Nous sommes tous déçus de cette élimination précoce, mais c’est le sport».

source : Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *