CAN Junior 2019 : Les Aiglons en or, les lionceaux perdent les griffes

La coupe d’Afrique des Nations U-20 que le Niger a abrité du 02 au 17 Février 2019 a connu son épilogue avec le sacré des aiglons du Mali face aux lionceaux du Sénégal, une première dans l’histoire du Mali dans cette catégorie 30 ans après la première finale jouée et perdue face aux jeunes Nigeria en 1989. Le Mali inscrit en lettre d’or son nom aux palmarès des pays vainqueur de la Coupe d’Afrique junior en dégriffant les lionceaux du Sénégal lors de la fatidique séance des tirs aux buts perdant du coup les griffes acérées qu’ils avaient montré depuis le début de la compétition.

Après deux trophées de la coupe d’Afrique des nations de football des moins de 18 ans en 2015 à Niamey et au Gabon, le Mali vient de remporter sa première coupe d’Afrique des Nations de moins de 20 ans à Niamey au Niger au grand bonheur du public sportif malien toujours assoiffé de trophée. Longtemps sevré de titre sur le plan continental, les équipes maliennes de football surtout chez les jeunes commence à émerveiller le public sportif. Débutant la compétition par une défaite face à ces même lionceaux du Sénégal, les critiques avaient jailli de partout et peu d’observateurs vendaient cher la peau de ces aiglons. Mamoutou Kané dit ‘’Mourlé’’ et ses poulains ont tiré les leçons de cette défaite inaugurale. Ils ont cravaché dur contre les étalons juniors du Burkina Faso et sont venus à bout de ces derniers par le score d’un but à zéro. Remontés à bloc contre les black satellites du Ghana, les aiglons dictent leur loi aux jeunes Ghanéens et s’envolent vers les demi-finales. Contre les jeunes Nigérians qui étaient donné favori sur les papiers, les aiglons ont  déjoué les  pronostiques en prenant le match en leur compte. Ils parviennent à scorer en début de seconde à la conclusion d’une belle action de jeu Mamadou Traoré dit Capi libère tout un public grâce à son but. Les jeunes Nigérians rétabliront la parité dans les ultimes minutes de la rencontre. Les prolongations se soldent par ce score de parité entre les deux formations. Il a fallu recourir à la séance des tirs aux buts pour voir les aiglons du Mali s’imposer. Ils s’envoleront pour leur deuxième finale après celle de  1989 dont l’actuel sélectionneur Mamoutou Kané dit Mourlé était l’un des acteurs clés de cette sélection. Face aux lionceaux du Sénégal qui étaient le grandissime favori lors de la 21é édition de la finale de la coupe d’Afrique des nations juniors, les aiglons du Mali requinqués à bloc ont sorti les griffes dès l’entame du match. Ils ont prouvé aux lionceaux que la défaite inaugurale était juste un accident de parcours. Boubacar Traoré servi sur plateau d’or crucifie le portier des lionceaux. Les jeunes sénégalais courent derrière l’égalisation et parviennent à établir la parité. Les 90 minutes se soldent par ce score de parité entre les deux formations. Les prolongations ne parviennent pas à départager les protagonistes. C’est la séance des tirs aux buts qui sourit aux Maliens remportant du coup sa première coupe d’Afrique des moins de 20 ans. Comme les cadets, en 2015, les juniors maliens dégriffent les lionceaux du Sénégal et inscrivent leur nom en lettre d’or sur le palmarès des pays vainqueurs de la coupe d’Afrique des Nations juniors. Pendant que les aiglons croquaient en plein dent leur médaille en or, les lionceaux du Sénégal étaient entrain de perdre leur griffe. Les quatre équipes qui se sont hissées dans le dernier carré à savoir le Mali, le Sénégal, l’Afrique du Sud et le Nigeria représenteront le continent à  la prochaine coupe du monde junior en Pologne.

Moussa Samba Diallo

SourceLerepublicainmali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *