CAN Égypte 2019 : le coup d’envoi reporté d’une semaine !

Prévue initialement du 13 juin au 15 juillet 2019, la CAN Égypte 2019 a été finalement  reportée et reprogrammée du 21 juin au 19 juillet en raison du mois du ramadan.

C’est à la demande de la Ligue Arabe composée principalement du Maroc, de l’Algérie et de la Tunisie que la CAN 2019 qui était prévu en Égypte entre mi-juin et mi-juillet a été finalement reportée d’une semaine afin de donner du temps aux joueurs de récupérer après le mois du ramadan. La décision a été rendue publique  la semaine dernière après une réunion entre les responsables de la CAF, le directeur de la compétition et certains responsables de la Ligue Arabe. Ainsi, la compétition se tiendra finalement du 21 juin au 19 juillet 2019. « La Confédération africaine de football (CAF) nous a officiellement informé du
report »,
 a déclaré Mohamed Fadl, un ancien joueur chargé par la Fédération égyptienne de football (EFA) de la supervision de l’organisation de la CAN.

Le calendrier des trois prochaines éditions revu !

La CAF a aussi annoncé une réorganisation des trois prochaines éditions de la Coupe d’Afrique des Nations. Ainsi, la Côte d’Ivoire qui devait organiser celle  2021 a cédé au profit du  Cameroun. Quant à l’édition de 2023, elle se tiendra  en Côte d’Ivoire. Cette décision a été prise le mardi 29 janvier 2019 à l’issue d’une rencontre entre le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, et le président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara, en présence des dirigeants de la Fédération Ivoirienne de Football  (FIF).

Le président de la CAF a témoigné que cette réorganisation du calendrier est survenue au nom du principe de solidarité. Il a également indiqué que la Côte d’Ivoire devra patienter deux ans de plus, jusqu’en 2023, pour accueillir la compétition. Ainsi, selon le nouveau calendrier, c’est le Cameroun qui organisera la CAN 2021. Pour la Côte d’Ivoire, ce sera en 2023 et la Guinée Conakry pourra l’organiser en 2025.  Toutefois, elle a le libre choix, selon les dirigeants de la CAF, de la co-organiser avec un autre pays africain.

Amadou Basso  

Source : Ziré-hebdo

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *