CAF : des arbitres africains suspendus

Le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football (CAF) réuni samedi a suspendu plusieurs arbitres du continent cités dans des affaires de corruption.

Le jury disciplinaire de la CAF a pris des sanctions allant de la radiation à vie à des suspensions provisoires.

Dans un communiqué mis en ligne sur son site, l’instance dirigeante du football africain a publié une liste des professionnels du sifflet qui sont sanctionnés.

La CAF, “aux fins de statuer sur les allégations de corruption formulées dans les médias”, a exclu à vie Marwa Range, un arbitre assistant kenyan.

Après lui, la peine la plus lourde est infligée au Gambien Ebrima Jallow et au Togolais Yanissou Bebou qui ont écopé chacun de 10 années de suspension de toute activité liée au football de la CAF.

Ils sont suivis de l’Ivoirien Denis Dembele qui est suspendu pour 6 années et du Burkinabé Boukari Ouedraogo qui a pris 5 années de suspension.

  1. M. Marwa Range, Arbitre Assistant (Kenya) : exclusion à vie de toute activité liée au football de la CAF ;
  2. M. Boukari Ouedraogo, Arbitre (Burkina Faso): 5 années de suspension de toute activité liée au football de la CAF;
  3. M. Denis Dembele, Arbitre (Côte d’Ivoire): 6 années de suspension de toute activité liée au football de la CAF;
  4. M. Marius Tan, Arbitre Assistant (Côte d’Ivoire): 2 années de suspension de toute activité liée au football de la CAF;
  5. M. Bi Valere Gouho, Arbitre Assistant (Côte d’Ivoire): 2 années de suspension de toute activité liée au football de la CAF;
  6. M. Coulibay Abou, Arbitre (Côte d’Ivoire): 2 années de suspension de toute activité liée au football de la CAF;
  7. M. Jallow Ebrima, Arbitre Assistant (Gambie): 10 années de suspension de toute activité liée au football de la CAF ;
  8. M. Moriba Diakite, Arbitre Assistant (Mali) : 5 années de suspension de toute activité liée au football de la CAF;
  9. M. Demba Boubou, Arbitre Assistant (Mauritanie) : 5 années de suspension de toute activité liée au football de la CAF;
  10. M. Maman Raja Abba Malan Ousseini, Arbitre Assistant (Niger) :5 années de suspension de toute activité liée au football de la CAF;
  11. M. Yanissou Bebou, Arbitre (Togo) : 10 années de suspension de toute activité liée au football de la CAF.Les arbitres provisoirement suspendus

    Les personnes suivantes sont provisoirement suspendues de toute activité liée au football de la CAF, jusqu’à l’examen de leur cas par le jury disciplinaire le 5 août 2018.

    1. M. Lathbridge Reginald, Arbitre (Ghana)
    2. M. Bello Aboudou, Arbitre (Ghana)
    3. M. Nantierre Eric, Arbitre Assistant (Ghana)
    4. M. Fleischer Cecil, Arbitre (Ghana)
    5. M. Anafo Nathan, Arbitre (Ghana)
    6. M. Ouedraogo Dawood, Arbitre (Ghana)
    7. M. Salifu Malik, Arbitre Assistant (Ghana)
    8. Mme. Akongyam Theresa, Assistant Arbitre (Ghana)
    9. M. Badiu Brahim, Arbitre Assistant (Ghana)
    10. M. Yekeh Jerry, Arbitre (Liberia)
    11. M. David Laryea, Arbitre Assistant (Ghana)

    SourceBBC Afrique

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *