Boubou Konté, un conte de fée malien

Révélation avec les Aiglons du Mali, le jeune milieu offensif est notre coup de coeur de cette fin d’année. Et il est promis, dès le printemps prochain, à une carrière professionnelle en Europe…

On l’a découvert pour la première fois en avril 2017, du côté de Cotonou, à l’occasion du TIC2F, le tournoi international des centres de formation organisé par l’ami Mounirou Daouda. Milieu de terrain offensif de l’Académie des Etoiles du Mandé, Boubacar «Boubou» Konté avait alors tout juste 16 ans. Ce qui nous avait frappés, c’était sa qualité technique, sa vision du jeu et une certaine aisance dans les dribbles, sur le gazon bosselé du stade de l’Amitié.

Un an plus tard, le natif de Bamako était de retour avec son académie pour disputer le même tournoi. Un peu plus mûr, il nous avait encore séduits. L’ancien Bleu Mikaël Silvestre, qui faisait partie des observateurs avisés de cette compétition, avait également perçu chez lui les qualités que l’on prête à un talent en herbe.

Le meilleur espoir du tournoi

Et puis Boubou est rentré au pays, auréolé d’un titre de meilleur espoir du tournoi. Depuis, le jeune aigle a fait son petit bout de chemin. Logiquement appelé en équipe nationale U20 par Mamoutou Kané «Mourlé», il a tout récemment pris part à Lomé (Togo) avec sa sélection au tournoi UFOA U20 qui rassemble les nations d’Afrique de l’Ouest.

Buteur contre le Burkina Faso au 1er tour, il a été élu homme du match à deux reprises – contre le Togo et le Burkina – le jeune homme, qui figure sur les tablettes du FC Metz, a été désigné meilleur joueur du tournoi remporté par les U20 sénégalais. Sa cote ne cesse de monter et il se murmure déjà que celui qui fêtera ses 18 ans le 2 mars prochain pourrait échapper au club mosellan pour rejoindre, paraît-il, une formation de la Liga espagnole…

Il nous tarde de voir ce jeune talent, formé dans son pays dans une Académie lancée et financée par Mahamadou Doucouré, un compatriote passionné, évoluer sous le maillot d’un club pro. De même, on ne serait pas surpris que le binôme malien Mohamed Magassouba – Fousseni Diawara, fasse appel à lui pour la phase finale de la CAN 2019. D’ici juin, Boubou Konté disputera la CAN U20 au Niger du 2 au 17 février prochains. La belle histoire de Boubou est en marche !

Source: francefootball
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *