Blessure : Doumbia, loin d’être un oublié de guerre

Titulaire indiscutable de l’équipe nationale locale du Mali lors du Chan Cameroun 2020, ia avait manqué la finale de la compétition (perdue par les Aigles) suite à une double fracture tibia-péroné lors de la demi-finale contre la Guinée (0-0 a.p puis 5 tab à 4 pour les Aigles). Indisponible depuis cette date du 3 février 2021, le sociétaire du Stade malien de Bamako bénéficie de l’attention particulière de la Fédération malienne de football (Fémafot) pour recouvrer sa santé.

Blessé de guerre, Mamadou Doumbia n’a pas été un oublié de guerre. Le traitement médical du défenseur central est l’une des grandes préoccupations de la Fémafoot plus précisément son président Mamoutou Touré « Bavieux » qui s’était porté à son chevet, à sa sortie du bloc opératoire, dès la fin du match de demi-finale contre la Guinée. Cette volonté de remettre sur pieds  ce talentueux défenseur  vient d’être une fois de plus affichée par le patron du football malien en expliquant que le joueur est au Maroc pour poursuivre son traitement médical. « Comme promis lors de sa blessure au Cameroun, je suis personnellement le dossier de Mamadou Doumbia. Je vous informe que suite à des accords de partenariat avec la Fédération Royale Marocaine et l’implication au plus haut niveau du ministre des Sports Mossa Ag Attaher, le jeune Doumbia est au Maroc pour faire un bilan de sa double fracture », a expliqué Bavieux.

Travaillant en synergie avec le département des Sports, Bavieux a également saisi l’occasion pour remercier le ministre de tutelle pour sa célérité. « Je salue au nom de la famille du football le ministre Mossa Ag Attaher pour sa célérité dans ce dossier », a-t-il conclu.

Alassane CISSOUMA

FEDERATION MALIENNE DE FOOTBALL

Le président désigné personnalité du mois de février

Instrument de veille citoyenne, les initiateurs de « Le Baromètre », ont porté leur choix sur le président de la Fédération malienne de football (Fémafoot) comme personnalité du mois de février. Son trophée lui a été remis au siège de l’instance le mardi 2 mars.

Pour justifier leur choix, les initiateurs de « Le Baromètre », ont mis en avant les performances réalisées par les Équipes nationales de football du Mali notamment la qualification des Aigles à la Can Cameroun 2022, à deux journées de la fin des éliminatoires ainsi que le brillant parcours des Aigles locaux, finaliste du dernier Chan.

A cela, s’ajoute le déplacement historique du président de la Fifa au Mali (le 25 février) pour la pose de la première pierre d’un nouveau Centre technique ultra-moderne qui sera construit dans la zone aéroportuaire.

C’est dans les  locaux de la Fédération malienne de football que le trophée a été remis à Mamoutou Tour é « Bavieux », en présence du président de la Commission centrale de sponsoring, marketing et télévision de la Fémafoot, Ichaka Ichaka Souleymane Diakité et du responsable du programme Forward de la Fifa, Aguibou Bah.

A titre de rappel,  « Le Baromètre » qui s’est donné pour mission de magnifier essentiellement les actions pertinentes et appréciées par les populations est un instrument de veille citoyenne, mis en place par un groupe de jeunes maliens essentiellement de l’OJEP en avril 2019, avec d’autres jeunes de la société civile et de la diaspora.

Alassane CISSOUMA

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.