Bilan du premier tour : LES AIGLONS BOUSCULENT LA HIERARCHIE

Le Mali, le Nigeria, le Ghana et le Sénégal se sont qualifiés pour les demi-finales de la CAN-junior, Sénégal 2015 et la Coupe du monde U20, Nouvelle Zélande 2015. Avant le coup d’envoi de la competition de la troisième et dernière journée des matches de poule, trois des quatre demi-finalistes étaient déjà connus. La dernière place du carré d’as devait se jouer entre les trois selections du groupe A.
C’est finalement les Lionceaux du Sénégal qui ont décroché le précieux sésame au grand bonheur des supporters locaux. Le Sénégal a arraché sa qualification en battant le Congo (4-3) au terme d’un match à rebondissements. La victoire des Lionceaux a été saluée par toute la presse sénégalaise. «Waa sports», un quotidien sportif sénégalais a titré en Une : «Les Lionceaux, d’une pierre deux coups», ajoutant que pour la première fois de son histoire, le Sénégal jouera une demi-finale de coupe d’Afrique en juniors et participera à une Coupe du monde de la catégorie.

joueur footballeur aiglons
«Le Sénégal peut remercier le Nigeria. Une victoire face au Congo ne suffisait pas pour aller à la Coupe du monde 2015 en Nouvelle Zélande, il fallait que les juniors nigérians barrent la route à la Côte d’Ivoire. Ce qui fut fait», complétera “Waa sports”. La qualification du Mali, du Sénégal, du Nigeria et du Ghana pour les demi-finales et la Coupe du monde confirme la domination de l’Afrique de l’ouest sur le football africain. Lors de la CAN U17, remportée par le Mali devant l’Afrique du Sud, trois sélections de l’Afrique de l’ouest s’étaient également hissées en demi-finales : le Mali, la Guinée et le Nigeria. Et lors de la CAN des seniors en Guinée Equatoriale, ce sont deux équipes de cette partie du continent qui se sont affrontées en finale remportée par la Côte d’Ivoire devant le Ghana.
Si la qualification du Sénégal fut difficile avec une défaite d’entrée de jeu contre le Nigeria (3-1), un match nul contre la Côte d’ivoire (2-2) et une victoire (4-3), celles du Nigeria, du Mali et du Ghana ont été acquises après seulement deux journées de compétition.
Dans la poule A, basée à Dakar, le Nigeria a assuré son rang en dominant, respectivement le Sénégal (3-1), le Congo (4-1) avant de faire match nul contre la Côte d’Ivoire (2-2). A M’bour où était basé la poule B, le Mali a survolé la compétition avec trois victoires en autant de sorties. Le Mali est la seule sélection à gagner ses trois matches de phase de poules en totalisant 9 points. Les Aiglons ont marqué 4 buts contre seulement un encaissé. Si l’équipe de Fanyeri Diarra est loin d’avoir la meilleure attaque, elle possède la meilleure défense avec seulement un but encaissé. Mieux, lors de ses trois matches, le Mali s’est adjugé le trophée de l’Homme du match remporté par Alassane Diallo contre la Zambie, Hamidou Traoré contre l’Afrique du Sud et Diadié Samassékou devant le Ghana.
Le Nigeria possède la meilleure attaque avec 9 réalisations. Les Fying eagles sont suivis par les Lionceaux du Sénégal (7 buts), l’Afrique du Sud (6 buts), la Côte d’Ivoire (5 buts), le Congo (5 buts), le Mali (4 buts), le Ghana (4 buts) et la Zambie (3 buts). Pendant les 12 matches de la phase de poules, 43 buts ont été marqués, soit une moyenne de 3,58 buts par match. Les équipes de la poule A ont fait trembler les filets à 26 reprises, contre 17 pour les pays de la poule B. Au total, 6 joueurs se partagent la tête du classement des buteurs avec 3 buts chacun : les Sénégalais Sidy Sarr et Ibrahima Wadji, les Nigérians Awoniyi Taïwo Micheal et Mohammed Musa, le Sud africain Sundowns Tryoane et le Congolais Ganvoula Mboussy. Le meilleur buteur malien s’appelle Hamidou Traoré «Dou» (2 buts).
L. M. D.
A. S.

CAN 2015 : IL N Y AURA PAS DE SANCTION POUR LA TUNISIE

La Tunisie pourra prendre part aux éliminatoires de la CAN 2017 et du Mondial 2018. Sous le coup d’une suspension de la CAF, à la suite de l’ultimatum adressé à la Fédération tunisienne de football (FTF), après les critiques de cette dernière à l’égard de l’instance dirigeante du football africain à la suite de l’élimination houleuse en quart de finale de la CAN 2015, les Aigles de Carthage n’ont plus d’épée de Damoclès au dessus de leur tête.
A l’issue d’une audience qui s’est déroulée vendredi 13 mars à Dakar en marge de la CAN des moins de 20 ans, en présence d’Issa Hayatou, Wadi El Jeri et Snoussi Maher, respectivement président de la FTF et représentant du bureau fédéral, il a été convenu de lever les sanctions qui menaçaient les Tunisiens. Le président de la FTF retrouvant également ses fonctions au sein de la CAF, après avoir été suspendu depuis les débordements en Guinée Equatoriale. « La Fédération tunisienne de football tient à remercier le président de la CAF pour la qualité des discussions échangées et pour l’intérêt qu’il lui a témoigné en vue de la résolution de la question liée à la participation de la Tunisie aux éliminatoires de la CAN 2017″, a réagi le camp tunisien.

source : L Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.