Basket-ball : Espagne, déjà trois titres de MVP pour la malienne Soka Koné

S’il y a une discipline qui apporte de vives satisfactions au public sportif malien, c’est bien le basket-ball. Au cours de la dernière décennie, cette discipline a, en effet, collectionné les trophées sur le continent, s’offrant au passage, une finale de Coupe du monde face aux états-Unis, la plus grande nation de basket-ball du monde. Ainsi, ces dernières années, de nombreux jeunes ont émergé au Mali et ont vite tapé dans l’œil des recruteurs, notamment les écuries européennes.

Parmi ces talents en herbe, on peut citer Sika Koné, une joueuse formée au Djoliba qui a rejoint la Canterbury Academy (Espagne) en 2017, alors qu’elle n’avait que 14 ans. Capable de jouer à la fois en attaque et en défense, Sika Koné est considérée comme l’une des joueuses les plus talentueuses du basket-ball malien. En 2018, soit un an seulement après son transfert en Espagne, l’ancienne pivot du Djoliba (1,90 m) a remporté son premier trophée majeur, à savoir le titre de MVP (meilleure joueuse) du championnat d’Espagne junior.

Les performances réalisées en championnat par la Malienne parlent d’elles-mêmes : 17,6 points, 18,4 rebonds et 31,6 de valorisation. Sika Koné a été l’une des grandes artisanes du beau parcours de son équipe qui s’est hissée en finale, avant de chuter sur la dernière marche. En demi-finale, la Malienne a réalisé 51% de valorisation. à l’issue de la saison, l’ancienne sociétaire du Djoliba a quitté Las Palmas pour Tenerife où elle décrochera, à nouveau le titre de MVP du championnat d’Espagne junior. Sika Koné a tourné avec une moyenne de 21,3 points et 28,8 rebonds.

Après Tenerife (la plus grande île de l’archipel espagnol des Canaries), la Malienne est retournée à Gran Canaria pour s’engager avec Spar Gran Canaria de Liga Femenina 2 (deuxième division espagnole). Quelques mois auparavant, elle avait participé à la Coupe du monde U19 avec le Mali, affichant une moyenne de 15,1 points et 14 rebonds pour une valorisation de 19,3. Après son retour sur l’île, l’internationale malienne dira : «Je viens dans un club historique pour apprendre et pousser ma carrière un peu plus loin, pour m’améliorer en tant que joueuse. Je suis enthousiasmée par ce nouveau défi et j’ai hâte que la saison démarre».

Avec Spar Gran Canaria, Sika Koné va soulever son troisième trophée de MVP et participer pour la première fois de sa carrière au championnat professionnel. La force de la championne d’Afrique U16 réside dans la polyvalence de son jeu intérieur et sa capacité d’accélération. Pour mémoire, Sika Koné (18 ans, elle est née le 13 juillet 2002 à Bamako) faisait partie du groupe des Aigles Dames qui a participé à l’Afrobasket 2019 au Sénégal où le Mali a terminé sur la 3è marche du podium.

Seïbou S. KAMISSOKO

Source: Journal l’Essor-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *