AJSM : OUMAR BABA TRAORE REMPILE

 

Oumar Baba Traore president association journaliste presse sportif ajsm Oumar Baba Traoré a été réélu pour un nouveau mandat de 4 ans à la tête de l’Association des journalistes sportifs du Mali (AJSM). C’est l’une des principales décisions du 5è congrès ordinaire de l’association qui s’est déroulée samedi dernier au Gouvernorat du District. La cérémonie d’ouverture était présidée par le ministre des Sports, Housseïni Amion Guindo, en présence du président sortant de l’AJSM, Oumar Baba Traoré, du représentant du ministre de l’Economie numérique, de l’Information, de la Communication, Moustapha Diawara, du maire de la Commune IV, Siriman Bathily, et du représentant des présidents d’honneur de l’association, notre collaborateur Mad Diarra. Dans son allocution d’ouverture, le président de l’AJSM a d’abord rendu un vibrant hommage aux membres fondateurs de l’association, avant d’évoquer le bilan des quatre ans de son équipe.
«Si l’organisation du congrès extraordinaire tient à un souci d’adaptation des textes aux réalités actuelles de l’association, le 5è congrès ordinaire répond à une obligation statutaire, celle de rendre compte de la gestion à nous confier le 19 novembre 2011 par le 4è congrès ordinaire. En faisant le bilan de notre mandat, on peut dire qu’il a été riche en activités. Nous avons organisé des formations modulaires et diplomantes, des causeries-débats intitulées «à l’école de nos doyens» et «café des sports». L’AJSM a été présente à presque tous les grands rendez-vous tant sur le plan continental que mondial (éliminatoires et phases finales de CAN senior, junior, cadette, afrobasket masculin, le congrès de l’AIPS-Afrique, AIPS)», soulignera Oumar Baba Traoré.
«Le point qui a le plus retenu notre attention, c’est surtout la médaille de Chevalier de l’Ordre national du Mali décernée à titre posthume à feu le doyen Demba Coulibaly par le ministère des Sports via l’AJSM», ajoutera le premier responsable de l’AJSM, avant d’évoquer les difficultés auxquelles l’association est confrontée, à savoir «la mobilisation de fonds et la division des journalistes sportifs».
L’allocution du représentant des présidents d’honneur de l’AJSM, Mad Diarra sera surtout dominée par des conseils à l’endroit de la presse sportive du pays. «Rester dans votre rôle et soyez des journalistes. Allez chercher l’information par tout où elle se trouve. J’ai dirigé cette association de 1992 à 2002 dans des conditions très difficiles. Aujourd’hui je me félicite de voir que vous l’avez portée encore plus haut», dira Mad Diarra sous les ovations de la salle. Pour le ministre des Sports, l’organisation des tels événements est salutaire dans la mesure où elle permet à la structure de faire une relecture de ses textes afin de les adapter aux réalités du moment mais aussi et surtout de rendre compte de la gestion.
«Ce remarquable exercice entre en droite ligne de la bonne gouvernance que nous souhaitons dans toutes les organisations liées aux sports. Je voudrai vous exhorter à prôner l’entente entre les acteurs du football malien», plaidera Housseïni Amion Guindo. Après la cérémonie d’ouverture, place sera faite aux travaux proprement dits, c’est-à-dire le congrès extraordinaire de relecture des textes. Plusieurs articles du statut et du règlement intérieur de l’association ont été modifiés. Le bureau exécutif a été réduit à 21 membres au lieu de 31 dont 4 vice-présidents et le congrès ordinaire se tiendra désormais tous les 2 ans.
A l’issue des travaux, Oumar Baba Traoré a été réélu à la tête de l’association pour un nouveau mandat de 4 ans. Il dirige un bureau de 21 membres et notre collaborateur Demba Coulibaly occupe le poste de Secrétaire à la promotion des jeunes.

L. M. DIABY

source  : Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *