Aiglonnets : UN ACCUEIL DIGNE DES CHAMPIONS D’AFRIQUE

C’est au son des vuvuzelas et au bruit de klaxons que les Aiglonnets ont été accueillis lundi par des centaines de supporters. Arrivés à l’Aéroport international Bamako-Sénou, les nouveaux champions d’Afrique ont eu droit à tous les honneurs avec la présence à l’aéroport du Premier ministre Modibo Keïta qui était accompagné de plusieurs membres du gouvernement dont le ministre des Sports, Housseïni Amion Guindo. Après le cérémonial d’accueil à l’aéroport, le capitaine Abdoul Karim Danté et ses coéquipiers embarqueront à bord d’un bus qui sera escorté par une foule en liesse jusqu’au stade Modibo Keïta.

accueillis footballeur joueur cadets aiglonnet supporters foule
Le sélectionneur national Baye Bah et ses protégés feront plus d’une heure sur le trajet, avant d’arriver dans l’enceinte du stade Modibo Keïta où les attendaient des milliers d’inconditionnels.
«Je suis très fier de ramener cette première coupe au Mali. Avant de quitter Bamako, nous savions que tout le Mali était derrière nous. Nous avons reçu beaucoup de soutiens tant sur le plan moral que financier pour qu’on puisse avoir la coupe. Je suis très heureux», commentera Sidiki Maïga l’un des joueurs les plus en vue des Aiglonnets lors de cette 11è édition de la CAN. «Après la victoire à Niamey, ajoutera-t-il, je ne savais pas qu’il y aura du monde à l’aéroport pour nous accueillir. C’est maintenant que je réalise toute la portée de notre sacre.
Cet accueil me fait chaud au cœur, je n’ai plus les mots pour exprimer ma joie». Le sélectionneur national, Baye Bah renchérira : «l’accueil est vraiment chaleureux, je suis très ému de voir les autorités et la population se mobiliser pour les cadets. Je suis très content et je ne sais pas ce que je dois dire».
Quant au ministre des Sports, il insistera surtout sur le travail de suivi et d’encadrement que doivent faire les instances sportives pour permettre à l’effectif de Baye Bah de rester ensemble dans la perspective des prochaines échéances. «Nous sommes très contents et très fiers de cette sélection, les enfants ont bien travaillé, ils ont prouvé que la relève est assurée», dira Housseïni Amion Guindo. «Si cette équipe est suivie et accompagnée, elle peut faire plus. En remportant la coupe d’Afrique, les enfants ont écrit leur nom en lettre d’or dans les anales du football malien et africain», conclura le ministre des Sports.
L. M. DIABY

source : L Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.