Afrobasket masculin U16 : ETHIOPIE, LA SURPRISE DU CHEF

S’il y a une équipe qui surprend son monde depuis le début de cet Afrobasket masculin U16, c’est bien l’équipe d’Ethiopie qui participe pour la première fois de son histoire à la compétition. Non seulement les Ethiopiens séduisent par la qualité de leur jeu mais ils enchaînement également les bons résultats.

afrobasket masculin Ethiopiens

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : en quatre sorties, l’Ethiopie a totalisé trois victoires, dominant successivement le Maroc (57-52) (soit seulement 5 points d’écart), la Tunisie (81-53) et l’Afrique du Sud (70-67). Grâce à ces succès, la sélection éthiopienne s’est hissée en quarts de finale et on peut parier que les joueurs de l’entraîneur Kasa n’ont pas fini de surprendre leur monde.
Mais quelle que soit la suite des événements, les cadets éthiopiens ont déjà écrit une belle page de l’histoire du basket-ball de leur pays et peuvent être fiers de leur parcours. L’un des grands artisans du parcours des Ethiopiens est sans conteste le coach Kasa qui a su trouver les moyens nécessaires pour reconstruire une nouvelle équipe après plusieurs années de forfait. Le technicien a reconstruit l’équipe autour d’un noyau composé uniquement de joueurs recrutés au niveau d’une académie d’Addis-Abeba qui peuvent, pour la plupart, se prévaloir d’une certaine expérience. «Les jeunes qui sont là sont tous des académiciens, indique Kasa.
Depuis certains moments notre gouvernement a vite mis en place une politique de formation et de vulgarisation du basket comme priorité après l’athlétisme et le football. C’est suite à cette politique que nous avons décidé de participer aux compétitions continentales avec des jeunes des différentes académies de basket. Dieu merci on peut dire que le premier contingent a du talent et a déjà atteint son objectif en se qualifiant pour les quarts de finale. Maintenant tous les autres résultats seront comme des bonus», ajoutera le technicien éthiopien.
Comment Kasa a pu convaincre les autorités de son pays et les jeunes joueurs à participer à l’Afrobasket. « Quand j’ai compris que beaucoup de jeunes basketteurs du pays ont envie de pratiquer ce qu’ils ont appris, j’ai tout de suite demandé à la Fédération éthiopienne de basket et à l’état de faire tout pour me permettre de participer à cette compétition des jeunes. Au début de la compétition nous étions seulement 11 personnes c’est à dire 10 joueurs et moi même, mais après les autres membres de la délégation nous ont rejoints. La fédération et le gouvernement ont accepté ma demande et c’est comme ça que j’ai commencé à mettre l’équipe en place», expliquera le technicien. Kasa pense que cette 4è édition de l’Afrobasket U16 marquera le début d’une nouvelle ère pour son pays et ambitionne de tout mettre en œuvre pour permettre au groupe de grandir ensemble.
« Nous avons déjà réussi à former une équipe et même une famille; donc je ne pense pas une seule seconde que ces joueurs et l’état vont abandonner cette politique qui marche bien dans le pays ».
Les académiciens eux mêmes semblent avoir pris goût à jouer dans une compétition internationale, à l’image du capitaine de l’équipe Melaku Muluken. « Quand j’ai reçu la convocation de l’entraîneur, je n’ai réfléchi longtemps, confie-t-il. Je me suis dit que ça ne sert à rien de rester à l’académie et ne pas pratiquer ce qu’on apprend à l’école. Ici je joue et j’ai la confiance de mon entraîneur.
Au départ, c’était un projet fou, mais aujourd’hui je suis fier de porter le maillot de mon pays. Nous sommes venus dans cette équipe pour relancer le basket-ball éthiopien et tout se passe bien pour le moment. Pour cette quatrième édition, nous sommes sur la bonne voie et on espère aller encore plus loin pour écrire une nouvelle page de l’histoire de notre basket-ball», ajoutera le jeune pivot de la sélection éthiopienne.
D. COULIBALY

source : L’ Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.