Afrobasket masculin U-18 Bamako 2018: Parcours sans faute des Aigles

Démarrée le 24 août en présence du ministre des Sports Jean Claude Sidibé, de son collègue en charge de l’Équipement et du désenclavement, Mme Traoré Seynabou Diop, des présidents de FIBA-Afrique Hamane Niang, de la Fédération Malienne de Basketball Harouna B. Maiga et de celui de la commission nationale d’organisation Salif Keita, la 21èmeédition de l’Afrobasket masculin U-18 se poursuit jusqu’au 2 septembre au Palais des Sports. Après trois journées de compétition, le pays hôte le Mali enregistre trois victoires.

Aussitôt l’Afrobasket féminin U-18  terminé à Maputo avec le sacre de l’équipe féminine U-18 du Mali, les regards sont depuis le 24 août tournés vers le Palais des Sports Salamatou Maiga où se déroule la 21ème édition de l’Afrobasket masculin U-18. Une compétition qui regroupe l’Algérie, la Côte-D’Ivoire, l’Egypte, la Guinée Conakry, la Libye, l’Ouganda, la RD Congo, le Rwanda, le Sénégal, la Tunisie et le Mali, pays hôte. Comme leurs sœurs de l’équipe féminine U-18 qui ont enchainé victoire sur victoire avant de remporter le trophée, l’équipe masculine U-18 du Mali a enregistré trois victoires en trois rencontres. Evoluant dans la poule A  qui comprend l’Egypte, l’Ouganda, la Guinée Conakry, la RD Congo et la Libye, le Mali a d’abord surclassé la Guinée Conakry battue 141 à 49, puis l’Ouganda battu 112 à 55 et enfin l’Egypte, l’une des grosses nations de basketball battue  à son tour par 93 à 47. La poule B comprend l’Angola, la Tunisie, la Côte-D’Ivoire, l’Algérie, le Rwanda et le Sénégal. Après avoir observé hier lundi 27 août une pause, l’équipe malienne qui compte en son sein les virevoltants  frères jumeaux  Hassan et Fousseyni Dramé  venus du club Our Savior Basket des USA, jouera ce mardi 28 août son quatrième match face à la Libye. Le meneur Siriman Kanouté  de l’AS Réal, l’ailier Souleymane Moubarak Diabaté de l’AS Réal, le pivot Abdoul Karim Coulibaly du club New World aux USA, l’ailier Gaoussou Cheick Fofana du club Centre de Référence de Bamako ou encore le pivot Oumar Ballo du club Centerbus Academy auront encore l’occasion de montrer au public du Palais des Sports Salamatou Maiga  d’autres talents.

Résultats enregistrés

Vendredi 24 août 2018 :

Algérie-Rwanda : 63 / 81

RD Congo-Ouganda:83 / 51

Libye -Egypte : 38 /115

Mali-Guinée :141 / 49

Samedi 25 août 2018 :

Guinée-Egypte 61 / 111

RD Congo-Libye : 73 /69

Angola-Sénégal : 76 / 77

Ouganda-Mali : 55 / 112

Dimanche 26 août 2018 :

Guinée-RD Congo : 74 / 80

Ouganda- Libye : 57 / 60

Sénégal- Algérie : 70/ 50

Rwanda- Angola : 79 / 80

Mali- Egypte : 93 / 47

Almihidi  Touré

=================

Finale coupe Coumba Niambélé : Le FC Missabougou conserve son trophée

La 3ème édition de la finale de la coupe Coumba Niambélé journaliste sportive à l’ORTM a été remportée par le FC Missabougou par un score de 2 – 1 le FC Léopard. C’était  le dimanche 26 août sur le terrain du Centre Olympa Africa de Banankabougou, sous le parrainage de  Daniel Nantoumé en présence de la présidente par intérim de l’union des femmes reporters sportives du Mali (UFRESA) Bintou Danioko et les chefs de quartier de Banankabougou et de Missabougou.

2 buts à 1. C’est le résultat du match ayant opposé,  dimanche 26 août sur le terrain Centre  Olympa Africa de Banankabougou, le FC Missabougou au FC Léopard au compte de la 3ème édition de la coupe Coumba Niambélé journaliste sportive à l’ORTM.   Décidé à mettre fin à l’invincibilité du FC Missabougou détenteur des deux éditions, le FC Léopard de Banankabougou ouvre le score à la 10ème minute par  Souleymane  Dramé.  Mais le FC Missabougou résiste à l’assaut et revient au score à la deuxième mi – temps après la rentrée de Seydou Diarra qui égalise dès la reprise avant d’aggraver le score à 2 – 1. Le FC Missabougou remporte ainsi pour la troisième fois consécutive le trophée de la coupe Coumba Niambélé. L’initiateur de la coupe dédiée à Coumba Niambélé journaliste présentement en France, Daniel Nantoumé a exprimé toute sa joie à la fin de la rencontre. «J’ai assisté à une belle finale entre les deux équipes. Je félicite les deux équipes qui ont mouillé le maillot pour le bonheur de leurs supporters. Je suis heureux de contribuer à rendre heureuse la jeunesse du quartier. » La présidente par intérim de l’union des femmes reporters sportives d’Afrique (UFRESA) antenne du Mali Bintou Danioko a aussi exprimé ses impressions. «C’est une impression de joie et de remerciement à l’endroit des organisateurs pour avoir contribuer à la promotion non seulement des jeunes du quartier en même temps des femmes d’une manière générale et des journalistes sportives en particulier. Que la jeunesse de la commune VI continue à nous faire plaisir en participant à cette rencontre. L’appel à l’endroit des journalistes, c’est de faire de cette coupe la vôtre. » a – t – elle conclu.  A noter que le vainqueur de cette 3ème édition de la coupe Coumba Niambélé a empoché la somme de 75 000 F CFA et le finaliste malheureux 50 000  F CFA.

Vivement la 4ème édition                                                                                          Almihidi  Touré

Source: Tjikan

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *