Afrobasket masculin : LES AIGLES DEROULENT (ENCORE) FACE AUX LIONS

Large vainqueur 65-43 à l’aller disputé à Bamako, la sélection nationale, version Sylvain Lautier
a récidivé en allant gagner 50-47 au Sénégal face aux Lions de la Teranga

afrobasket aigle joueur
La sélection nationale senior masculine du Mali participera donc à l’Afrobasket masculin qui se déroulera cette année en Tunisie. Les protégés du coach Sylvain Lautier ont décroché leur billet samedi en allant s’imposer 50-47 au Sénégal face aux Lions de la Teranga. Surclassés à l’aller 65-43, les Sénégalais n’ont pu rien faire au capitaine Mohamed Tangara et ses coéquipiers qui ont encore fait forte impression samedi dernier à Dakar devant le public sénégalais. Cette double victoire permet donc au Mali de valider son ticket pour l’Afrobasket masculin qui se déroulera en Tunisie mais aussi pour les Jeux africains de Brazzaville. Après leur déroute à Bamako, les Sénégalais voulaient à tout prix gagner devant leur public et prendre leur revanche sur les Aigles. Mais c’était compter sans la détermination des protégés de Sylvain Lautier qui ne juraient également que par la victoire pour prouver que le résultat de la manche aller n’était pas un accident de parcours.
Samedi, les Lions ont entamé le match en mettant en place une défense en zone compacte qui leur permettra de prendre rapidement l’avantage au score. Quant aux Maliens, ils se montrent maladroits dans les tirs à distance.
D’autant plus qu’à l’intérieur de la raquette, les Sénégalais sont aussi présents où ils vont gagner plusieurs rebonds offensifs mais aussi défensifs. Ils placent un écart de 4 points avant d’être rapidement rejoints en toute fin du premier quart temps 9-9. Au deuxième quart temps les Maliens se montrent impatients. Ils ne vont pas au bout de leur possession de balle et essayent des tirs forcés.
Et en défense, ils ne sont pas solidaires. Malgré tout, ils vont profiter d’une défense sénégalaise devenue friable pour revenir à quelques points de leurs adversaires 16-20. Les Aigles qui voulaient remporter ce derby ouest africain vont multiplier les shoots pour aller à la pause avec un demi panier de moins à la pause 20-19 pour le Sénégal.
Au retour des vestiaires, Mohamed Tangara et ses partenaires reviendront avec un autre système de jeu qui sera la clé de la rencontre. Les joueurs de Sylvain Lautier vont retrouver leur jeu intérieur et surtout vont pousser les Sénégalais aux fautes afin de bénéficier des lancers-francs. N’ayant plus de solutions face à une équipe malienne exerçant toujours le pressing en zone, les Sénégalais multiplient les pertes de balles (25) et les tirs précipités. Pendant ce troisième quart temps, le capitaine Mohamed Tangara et ses coéquipiers vont marquer 19 points contre seulement 11 points pour le Sénégal et boucleront cette partie avec 8 points d’avance 31-38.
C’était la première fois depuis le début de la rencontre que la sélection nationale s’installe aux commandes. Une fois installée aux commandes, les Aigles ne lâchent plus prise. Boubacar F. Sidibé (14 points, 10 rebonds), Mohamed Tangara (14 points, 13 rebonds) et leurs coéquipiers bouclent le troisième quart temps avec une avance de 8 points (31-38). Avec cette avance malienne les carottes étaient presque cuites pour les Lions car ils étaient maintenant dans l’obligation de remonter un retard de 30 points dans le dernier quart temps pour valider leur ticket. Mission impossible.
Dans le dernier quart temps on pensait à un sursaut d’orgueil des Sénégalais mais c’est le Mali qui continuera sur sa lancée en gardant son avance jusqu’au dernier moment de la partie où les Aigles ont su que la qualification a été acquise. Finalement les Maliens feront des démonstrations sur le plancher bouclant ainsi la partie avec 3 points d’écart (50-47). Il faut dire que les deux derniers quart temps ont été particulièrement difficiles pour les Sénégalais ballottés sur le plancher et qui assisteront impuissants à la démonstration de leur adversaire. Les Ibrahima Cherif Haïdara, Boubacar F. Sidibé et Waly Coulibaly ont gratifié la salle de quelques paniers spectaculaires comme ils savent le faire lorsque l’équipe tourne à plein régime.
A la fin du match le technicien français des Aigles, Sylvain Lautier rendra un vibrant hommage à ses joueurs pour leur belle prestation contre «l’une des meilleures nations de basket d’Afrique».
«Le Sénégal a été huitième de finaliste au dernier Mondial , c’est une grande nation de basket que le Mali vient de battre en aller-retour», soulignera le nouveau sélectionneur des Aigles. «Après un début de match très difficile pour nous, nous avons opté pour une «zone press» qui les a beaucoup gênés et nous avons profité de leurs pertes de balle pour confirmer notre victoire de la manche aller. C’est une belle victoire, et nous sommes tous contents pour la qualification», ajoutera Sylvain Lautier.
D. COULIBALY

source : L Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.