Afrobasket masculin 2021 : le Mali obtient son ticket pour la phase finale

Les Aigles du Mali seront bien présents à la phase finale de l’Afrobasket, prévue du 23 août au 5 septembre au Rwanda. Mercredi soir, la sélection nationale a décroché son ticket pour la grande messe du basket continental en battant largement le Rwanda 76-51, à Monastir (Tunisie), au compte de la troisième et dernière fenêtre des qualifications.

Dans une rencontre parfaitement maîtrisée, les Aigles ont déroulé contre les Rwandais et cinq joueurs maliens ont terminé le match avec deux chiffres : Nianta Diarra (12 points), Sadio Doucouré (11 points), Boubacar Sidibé (11 points), Mahamadou Kanté (10 points) et Drake Reed (10 points). Une confirmation pour les Aigles qui, on s’en souvient, avaient battu 70-64 cette même sélection rwandaise, lors de la deuxième fenêtre des qualifications.

Hier, les protégés du technicien français Remi Guita ont effectué leur deuxième sortie perdue 69-65 contre le Soudan du Sud. Une défaite sans conséquence pour l’équipe déjà assurée de terminer à l’une des trois premières places, synonyme de qualification pour Rwanda 2021. Les Aigles boucleront la boucle, aujourd’hui face au leader invaincu du groupe, le Nigeria. Joint au téléphone, le président de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB), Harouna B. Maïga, a salué la performance des Aigles et indiqué que le Mali s’était fixé deux objectifs avant le début du tournoi. «Notre premier objectif était la qualification pour la phase finale et le deuxième, faire une bonne prestation à la phase finale.

L’équipe a atteint le premier objectif et j’espère qu’elle répondra également présente au Rwanda», a réagi le premier responsable du basket-ball national. Harouna B. Maïga ajoutera : «Nous sommes en train de reconstruire l’équipe nationale, avec en ligne de mire la qualification pour la Coupe du monde 2023. Pour cela, il faut être parmi les 5 meilleures équipes lors des éliminatoires du Mondial».

La nouvelle sélection nationale sera bâtie autour d’un noyau composé de cadres et de quelques éléments de l’équipe junior médaillé d’argent au Championnat du monde de la catégorie du monde, annonce le président de la FMBB, en rappelant que la majorité de ces joueurs ont commencé à jouer dans leur équipe seniors respective. «Nous avons trois joueurs qui évoluent en Pro B en France et quatre qui évoluent dans les Universités américaines. Il y en a aussi en Espagne», précise Harouna B. Maïga.

Seïbou S. KAMISSOKO

Source : L’ESSOR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *