Afrobasket féminin Dakar 2019 Le Mali à la quête d’une seconde consécration continentale

Le championnat d’Afrique senior féminin de basketball (Afrobasket) s’ouvre, le samedi 10 août, à Dakar. Les Aigles-Dames du Mali veulent rééditer leur exploit d’il y a douze ans en décrochant leur deuxième titre continental en terre sénégalaise.  

Vainqueur du championnat d’Afrique senior féminin de basketball en 2007 à Dakar, leMali vise un deuxième sacre dans la capitale sénégalaise cette année. En effet, l’édition 2019 débute, ce samedi, dans la tanière des Lions de la Teranga à Dakar Arena. Et les Aigles-Dames, qui font toujours partie des candidates sérieuses pour monter sur la plus haute marche du podium, sont déterminées à ramener le trophée à Bamako.

« Notre retour à Dakar sera très spécial, car nous voulons que l’histoire se répète cette année. Notre objectif est le même : gagner, gagner, gagner et gagner. Nous voulons le trophée tout autant que les autres nations, mais il ne sera pas facile d’aller le chercher. Nous devrons nous battre mentalement et physiquement pour décrocher la médaille d’or. Monter sur le podium serait un bon résultat, mais ramener le trophée au Mali serait bien mieux « , a            confié Touty  Gandega, meneuse de l’équipe du Mali.

Le coach Silvain Lautié, qui s’inscrit dans la même dynamique,  a dévoilé mardi une liste de 12 joueuses qui défendront les couleurs nationales. Parmi elles figurent cinq cadres qui ont participé à l’Afrobasket 2017 à Bamako. Il s’agit de Nassira Traoré, Touty Gandega, Aïssata B. Maïga, Mariam Coulibaly et la capitaine Meiya Tirera. Elles auront la lourde tâche d’encadrer et de mener la jeune génération vers le sommet.

Au regard des titres obtenus en catégories jeunesse (six sacres U16 continentaux consécutifs et sept titres du côté des U18), le Mali a des arguments solides à faire valoir lors de cette compétition.

A noter que les Aigles-Dames entreront en lice, le samedi 10 août à partir 15h, face à l’Angola. Avant de boucler la phase de groupe face à la RD Congo, le jeudi 13 août, à partir de 14h.

Rappelons que l’AfroBasket est la compétition phare du basket-ball féminin africain. Il se déroule tous les deux ans et réunit les 12 meilleures équipes du continent. La première édition a eu lieu  en 1966 en Guinée où l’Egypte a été sacrée après une victoire en finale face au pays hôte.

A ce jour le Sénégal est le pays le plus titré avec  12 trophées remportés en 25 éditions. Il est suivi du Nigéria et du Zaïre (RD Congo), qui totalisent trois titres. L’Angola et l’Egypte comptabilisent chacun deux titres à leur actif.

Cette année, la compétition servira d’éliminatoires pour le Tournoi de Qualifications des Jeux Olympiques 2020.

Sory Ibrahima COULIBALY

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *