Afrobasket 2017: les favoris au rendez-vous

La 29e édition du Championnat d’Afrique des nations masculin de basket-ball (Afrobasket 2017) a débuté ce vendredi à Dakar et à Tunis, capitales des deux pays co-organisateurs (Sénégal, Tunisie). Si les hôtes maghrébins ont eu du mal face au Cameroun (68-51), les Lions, eux, n’ont fait qu’une bouchée de l’Afrique du Sud, tandis que le Nigeria, tenant du titre, a eu chaud face à la Côte d’Ivoire. Tout comme l’Angola obligée de passer par la prolongation pour battre l’Ouganda.

afrobasket equipe aigle mali

Pour son entrée dans la compétition, la Tunisie a eu droit à un gros morceau : le Cameroun. Les Aigles de Carthage ont dû s’employer pour venir à bout des Indomptables qui menaient à la fin du premier quart temps 20-12. La Tunisie a couru derrière le score avant de finir en trombe en infligeant un 27-10 au Cameroun à la fin du dernier quart temps.

Diogu porte le Nigeria, l’Ouganda titille l’Angola

A Dakar, le Sénégal n’a pas peiné pour se défaire de l’Afrique du Sud. Sur le parquet du stadium Marius Ndiaye, les Lions ont dominé sans peine les Sud-Africains (83-44) grâce notamment aux 16 points de Gorgui Sy Dieng (meilleur marqueur) et les passes décisives de Thierno Niang (9 passes).

Parmi les autres favoris, l’Egypte est également bien entrée dans la compétition en disposant du Mozambique 75-47, avec un gros match de Moustafa Elmekawi (13 points et 8 rebonds). Le Nigeria, tenant du titre, a eu besoin des services de Ike Diogu (31 points, 8 rebonds) pour éviter une défaite d’entrée devant la Côte d’Ivoire. Les D’Tigers ont souffert devant les Eléphants qui courent derrière une place sur le podium depuis 2009.

L’Ouganda est passée près de l’exploit en tenant tête à l’un des favoris, l’Angola obligé de hausser son niveau pour éviter une défaite surprise. Handicapés par un départ catastrophique dans le premier quart temps (12-22), les recordmans de l’Afrobasket (11 titres) ont dû passer par la prolongation pour se défaire des coriaces ougandais sur le fil (97-88).

L’autre match prolifique de la première journée s’est joué entre la RD Congo et le Mali. Les Ouest-africains ont eu le dernier mot (87-82).

 

Samedi, place au premier choc de la compétition avec un alléchant Egypte-Sénégal à Dakar, mais Maroc-Angola vaudra également le détour.

Les résultats

Groupe A:

RD Congo-Mali 82-87

Côte d’Ivoire-Nigeria 77-78

Groupe B:

Centrafrique-Maroc 66-76

Angola – Ouganda 94-89

Groupe C:

Guinée-Rwanda 55-75

Tunisie-Cameroun 68-51

Groupe D:

Mozambique-Egypte 47-75

Sénégal-Afrique du Sud 83-44

 

Programmes des matches de samedi

Cameroun-Guinée

Afrique du Sud-Mozambique

Côte d’Ivoire-RD Congo

Ouganda- Centrafrique

Tunisie-Rwanda

Egypte-Sénégal

Mali- Nigeria

Maroc-Angola

Par RFI Publié le 09-09-2017 Modifié le 09-09-2017

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *