7ème Edition de la Coupe du président de la Fédération malienne de natation : la suprématie de la garde nationale !

La Fédération malienne de natation a organisé le samedi 30 mars 2019, à la piscine Olympique de l’Institut national de la jeunesse et des Sports (Injs), la septième édition de la coupe du président de la fédération, Mamourou Bouaré. Au terme d’une compétition longuement disputée entre les nageurs, l’équipe de la garde nationale s’est classée sur la plus haute marche du podium avec 26 médailles dont 8 d’Or, 8 argents et 10 bronzes.

La rencontre était présidée par Souleymane Touré, représentant du directeur national des Sports et de l’éducation physique (Dnesep), en présence de Mamourou Bouaré, président de la Fédération malienne de natation, de Séibou Traoré, président de la ligue du district de Bamako de natation, ainsi que plusieurs amoureux de la discipline.

Cette septième édition a regroupé les athlètes des clubs et centres de natation de la ligue de Bamako (Garde nationale, Aqua Club, Djilon et la Commune IV), ainsi que ceux de la ligue de Koulikoro. Ils se sont confrontés en 50 et 100 mètres nage libre, 50 et 100 mètres brasse, 50 et 100 mètres dos et enfin 50 et 100 mètres papillon.

C’est avec l’épreuve de 50 mètres nage libre minimes filles que la compétition a démarré. Elle a été remportée par Bamou Sankafé de la ligue de Koulikoro avec un chrono de 46 secondes 40, suivie d’Aichata Konaté du Centre Djilon avec un chrono de 48 secondes 14 et la troisième place est revenue à Aïchata Diabaté de la garde nationale avec un chrono de 51 secondes 02. Quant à l’épreuve de 50 mètres nage libre minimes garçons, elle a été remportée par Ibrahim Abbé Traoré de la garde nationale avec un chrono de 42 secondes 48. Il a été suivi par Baba Diané de la Commune IV avec un chrono de 44 secondes 01 et la troisième place est revenue à Youssouf Kéita du Centre Djilon avec un chrono de 45 secondes 60.

Après l’épreuve de minimes, place aux seniors. Ainsi l’épreuve de 50 mètres nage libre seniors hommes a été remportée par Mamadou Fofana de l’Aqua Club avec un chrono de 27 secondes 77, suivi de Aamadou Doumbia du Centre Djilon avec un chrono de 30 secondes 53 et enfin la troisième place est revenue à Bakoumbé Sankafé de la ligue de Koulikoro avec un chrono de 31 secondes 23. Pour celle de 50 mètres seniors dames, Adam Sangaré du Centre Djilon s’est imposée sur ses adversaires avec un chrono de 36 secondes 04, suivie de Mah Sankafé de la ligue de Koulikoro avec un chrono de 40 secondes 01 et la troisième place pour Mamou Coulibaly de l’Aqua Club avec un chrono de 41 secondes 40.

Les 100 mètres brasse seniors hommes a été remportée par Mamadou Fofana de l’Aqua Club avec un chrono de 1 minute 26 secondes 98. Alidji Touré du Centre Djilon s’est classé deuxième avec un chrono de 1 minute 26 secondes 98 et la troisième place est revenue à Hady Traoré de l’Aqua Club avec un chrono de 1 minute 31 secondes 12.

Au classement général, l’équipe de la garde nationale est arrivée en première position avec 26 médailles dont 8 d’Or, 8 argents et 10 bronzes, suivi du Centre Djilon avec 9 médailles dont 3 d’Or, 4 argents et 2 bronzes et enfin la troisième place est revenue à l’Aqua Club avec 5 médailles dont 3 d’Or, 1 argent et 1 bronze.

Ismaël TRAORE 

Afrikinifos

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *