6e tournoi de foot de l’Uemoa : Le trophée Fair-Play au Mali

Le président de la Fédération malienne de football (Fémafoot)  a reçu le trophée accompagné par le président  de la ligue de Koulikoro et invité de l’Uémoa, Banou Makadji,  du délégué fédéral Abéta Ag Seydou, mais également de l’entraîneur Cheick Diallo et Amadou Al Housseyni Touré du secrétariat de la Fémafoot.

nouveau président Fédération Boubacar Baba Diarra

Le trophée fair-play du Tournoi au Mali avec ses critères

Selon Boubacar Diarra (président de la Fémafoot) : Ce trophée de l’équipe fair-play nous réconforte. Mais j’avoue que ma déception a été  totale quand on fait le compte, le Mali est sorti  par la petite porte. L’effectif que le Mali dispose avec ses éléments,  on avait en droit d’espérer sur la coupe. J’ai vu les équipes évoluées dans ce Tournoi, mais j’avoue que les nôtres étaient les meilleures. On ne sort pas comme, s’il faut être philosophe, le Mali a pu se préparer pour le championnat d’Afrique des nations (Chan), c’est la seule satisfaction que nous pouvons tirer sur ce Tournoi. Pour recevoir le trophée, Baba était accompagné du président  de la ligue de Koulikoro et invité de l’Uémoa, Banou Makadji,  du délégué fédéral Abéta Ag Seydou, mais également de l’entraîneur Cheick Diallo et Amadou Al Housseyni Touré du secrétariat de la Fémafoot.

Selon les critères il fallait compter sur le comportement d’ensemble de l’équipe sur les pelouses, à l’hôtel et du moins sur l’ensemble des sites de la compétition. « Il avait l’attitude des joueurs sur les sites et bien d’autres qui ont valu ce trophée avec une moyenne de 15,98 points sur 20 pour l’équipe malienne », confie Banou Makadji, invité de l’Uémoa et membre du groupe de travail de la compétition.

Au par-avant , au 5è jour de sa présence au Tournoi de football de l’Uémoa, le président de la Femafoot a rendu visite de courtoisie à l’Imam de ce quartier d’Abidjan.

Boubacar Diarra, président de la Fédération malienne de football, accompagné d’une forte délégation, est allé rendre visite à l’Imam d’une des très grandes Mosquées de Treichville. Elle s’est déroulée le mercredi 30 octobre 2013. Au domicile de l’imam Abba Cissé, natif d’une ville proche de Tombouctou, il ya eu cette prière et de bénédictions pour la paix pour le Mali et son football. Le président Boubacar Diarra a saisi également l’occasion de cette tribune pour rendre un vibrant hommage à des parents ou leaders religieux,  d’opinion, vivante ou décédés, pour avoir rendu service au Mali, chacun à sa manière.
Par ailleurs, en dépit des péripéties noté dans le renouvèlement du Comité Exécutif ; Aba Cissé a exhorté le président de la Fémafoot  à continuer de tendre la main à  ceux de ses frères pour travailler ensemble.
Notons que la rencontre a pris fin par une Fatiha pour le Mali et son football et comme de tradition, le président de la Fémafoot a  remis une enveloppe symbolique  à l’imam.

Boubacar Diakité Sarr, Correspondant particulier

Play-off du mondial 2014
Souleymane Magassouba désigné officier de sécurité

Souleymane Magassouba, Président de la Commission Centrale d’Organisation de la Fédération Malienne de Football a été désigné par la CAF comme officier de sécurité du match Cameroun/Tunisie, comptant pour le retour du play-off du mondial Brésil 2014.

Le président de la Commission Centrale d’Organisation de la Femafoot vient d’être désigner par la CAF comme commissaire du match retour de l’ultime rencontre de la ligue des champions africaine, prévue le dimanche 10 novembre prochain à 18H  entre El Ahly d’Egypte et Orlando Pirates au stade d’Arabe Contractor du Caire (aller 1-1).

Nous venons d’apprendre qu’il a été désigné par la FIFA comme officier de sécurité de la Coupe du monde des clubs, prévue au Maroc en décembre 2013.

Par ailleurs, Souleymane Magassouba sera aussi l’officier de sécurité de la rencontre à très haut risque entre le Cameroun et la Tunisie, le 17 novembre 2013 à Yaoundé dans le cadre des qualifications pour la coupe du monde Brésil 2014. L’ancien arbitre international n’a est pas à une grande première, car a déjà officier plusieurs tournoi d’envergure en tant qu’arbitre mais aussi et surtout en tant que commissaire.

Yacouba TANGARA

SOURCE: Le Prétoire
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *