Installez la meilleure application pour regarder ORTM

Disponible sur Google Play

Vivre en société au Nord du Mali: L’esclavage existe au Mali au 21eme siècle

Si la notion de liberté, d’égalité, d’indépendance et de justice à tout son sens et son importance entre des individus et de leurs communautés au Sud du Mali, tel ne semble guère être le cas dans le septentrion Malien. En effet, la communauté kel Tamashek, communément appelée ‘’les Bella’’ est assujettie à des privations, à des souffrances physiques et morales, à un esclavage du fait des Touaregs blancs alors qu’on croyait aboli le phénomène après la colonisation.

jeune gabonaise esclavage travaux force

Après la  lutte acharnée  des pères de l’indépendance pour la liberté, la justice pour tous et l’indépendance des peuples colonisés plus d’un demi siècle après  alors il est inhumain, inconcevable et inadmissible que  l’esclavage cette pratique   honteuse fasse partie de notre quotidien. L’esclavage a été banni  dans le monde  depuis la  fin du  XIXe siècle tout comme d’autres formes de dégradations humaines. Après la souveraineté acquise, l’esclave est resté un fruit au goût amer. Les premiers dirigeants du Mali indépendants, ont tout mis en œuvre pour que cesse les pratiques moyenâgeuses  qui avilissent l’homme.

Le président Modibo Keita a tout mis en œuvre au nom du socialisme pour que les Maliens ne vivent plus le traumatisme de l’esclavage et de la colonisation. Malheureusement les populations du nord du Mali vivent dans certains endroits cet acte qui peut être considéré comme une déclaration de guerre. Cette triste réalité nous le vivons encore. Elle est encore plus visible en Mauritanie   ce qui complique la situation au Mali.

C’est justement pour se révolter contre cette pratique  que les bellahs noirs appelés tamasheq ont décidé de se faire entendre. Ils ont organisé une rencontre à Bamako pour dire aux autorités  de lutter contre cette pratique honteuse sinon ils prendront les armes .

Seydou Diarra

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *