Virus Zika à l’ORTM ?

ortm-entree À l’Office de radiodiffusion télévision du Mali (Ortm), il y a beaucoup de sobriquets et d’appellations fantaisistes. Itra, Boutra, Youdiak, Sidiki Y et les Wesh, Man Ken, Gand P, Big, junior, Fima ni Djema, sans oublier les Boby, Eric, Bamanan, etc. Actuellement, les responsables ont pris des noms de maladies et pas des moindres : Bally Idrissa Sissoko, l’ancien DG, était appelé Ebola. Selon certains travailleurs, il a été doublement vaincu, par les travailleurs, et par ses proches amis. Malheureusement, Ebola est parti. Actuellement, c’est notre cousin responsable adjoint des informations qui est sur la sellette. Mamadou Koné dit PC, tellement dur que les travailleurs de l’Ortm viennent de le surnommer virus Zika. Selon certains journalistes, Mamadou Koné dit PC est plus dangereux que Bally Idrissa Sissoko. «Le virus Zika est tout le temps en train de causer les petites filles dans le restaurant de l’Ortm. Après sa causerie, il vient s’occuper de nos éléments. Il les coupe à l’insu du chef d’édition», avoue un journaliste de la boîte. Et pourtant, notre cousin n’est pas comme le cousin de notre collaborateur. Lui, il travaille, il se lève tôt et beaucoup de gens parlent de lui en bien. Mais l’Ortm c’est autre chose. Si les gens savaient que le virus Zika sévissait à l’Ortm, ils se méfieraient, surtout des femmes. Cousin, on vous demande de voir un peu le côté des journalistes, qui ne se reconnaissent plus dans leurs reportages respectifs.

Source : Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *