Union des exploitants d’adduction d’eau potable : L’ASSEMBLÉE GéNéRALE DE LA REDYNAMISATION

L’Union des exploitants d’adduction d’eau potable a tenu mardi dernier, son assemblée générale qui n’avait pas eu lieu depuis 2011. L’évènement s’est déroulé au siège du Conseil national du Patronat du Mali, sis à l’ACI 2000.

eau potable forage robinet

La cérémonie d’ouverture, présidée par le président de Union, Barazi Amar Ibrahim Touré a enregistré la présence des partenaires techniques et financiers du secteur de l’eau et de plusieurs délégués des unions d’usagers d’eau potable.
La rencontre avait pour objectif’ d’échanger, avec l’ensemble des membres de l’association, sur les principales difficultés auxquelles l’UEAEP est confrontée, et de proposer des solutions susceptibles de résoudre les problèmes liés au transfert des installations d’eau à la SOMAGEP ainsi que des mesures de redynamisation de l’Union notamment par rapport au paiement et au recouvrement des cotisations des membres. Il s’agissait aussi de formuler des recommandations concrètes pour une meilleure fonctionnalité de la structure.
L’action de l’UEAEP s’inscrit dans le cadre général de la politique de développement économique et social de notre pays et dans celui de la politique sectorielle d’alimentation en Eau Potable définie par l’Etat. Son objectif fondamental est d’orienter et de coordonner les activités des exploitants de systèmes d’alimentation en eau potable à l’échelle nationale dans les domaines de la production, de l’équipement, des garanties, de la gestion et de la formation, a expliqué son président. Aussi, la structure représente les exploitants auprès de l’Etat et des tiers et mène toute action visant à améliorer la situation matérielle et financière de ses membres.
Pour les membres de l’organisation, en dix-neuf ans, le sous-secteur de l’eau a connu une profonde mutation. Le transfert de compétence est effectif dans la quasi-totalité des communes. Ainsi, près de 650 communes ont reçu leurs décisions de transfert de compétences, soit plus de 85% alors que depuis 2011, aucune assemblée ne s’’était tenue. Situation qui a fortement, compromis la stabilité et la fonctionnalité de l’Union, a déploré son président.
Babba B. Coulibaly

 

Source: Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *