Trophées les clés de la performance : INPS leader 2018 de la responsabilité sociale de l’entreprise

S’il y a une structure qui a énormément œuvré cette année 2018 dans le secteur social au Mali, c’est bien l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS). L’institut a fait des progrès dans le cadre de la responsabilité sociale de l’entreprise. Ce qui lui a valu le trophée « Les Clés de la Performance » édition 2018.

En 2017, l’agence de communication globale Miroir Média, à l’issue d’un sondage du terrain, a effectué un classement des entreprises de l’année dénommé « Les Clés de la Performance ». L’objectif est de contribuer à la promotion des entreprises nationales et étrangères intervenant activement au développement économique et social du Mali.

A travers ce sondage annuel, il s’agit d’avoir des données sur la qualité des services fournis par les entreprises ; de contribuer à la promotion des initiatives visant à satisfaire les attentes du consommateur malien (clients et usagers) ; de connaître la perception des citoyens sur les services et prestations des entreprises; de rendre visibles les actions tendant à innover dans les services offerts aux clients et usagers.

L’indice, le management et la performance sont les trois critères fondamentaux sur lesquels l’enquête se base pour départager les entreprises. Les données sont collectées sur une période de neuf (9) mois, soit de janvier 2018 à septembre 2018. Certaines enquêtes sont menées dans les six communes du District et de Bamako et d’autres dans cinq Régions de notre pays.

La population interrogée comprend les clients, les usagers, les organisations professionnelles, les acteurs des différents secteurs des entreprises retenues et l’ensemble du marché national.

Un échantillonnage de 100 personnes est mis à la disposition des enquêteurs pour réaliser les interviews en toute confidentialité.

Pour le présent sondage, des questions ouvertes, simples et pratiques ont été posées aux usagers et consommateurs de la place. D’abord, les entreprises ont été classées par catégories et secteurs d’activités. A cet effet, ce sondage répond aux critères édictés en la matière dans la transparence et la stricte confidentialité.

Contrairement à la première édition qui a primé 15 entreprises, la deuxième est axée sur 12 entreprises. En vue de bien accomplir la tâche, il a été décidé de classer les entreprises performantes de l’année en quatre catégories dont la deuxième catégorie est limitée à la société qui a fait des progrès dans le cadre de la responsabilité sociale de l’entreprise (RSE). Là, c’est l’INPS qui s’est distinguée cette année.

Plusieurs facteurs ont concouru à ce leadership, l’élargissement de la couverture des risques sociaux à une grande majorité de la population par la loi N° 99-047 du 28 décembre 1999 qui institue l’assurance volontaire à certains régimes de prévoyance sociale gérés par l’INPS. En outre, par la Loi n° 09-015 du 26 juin 2009 portant institution du régime de l’Assurance Maladie Obligatoire, l’INPS est Organisme Gestionnaire Délégué à l’instar de la CMSS dans le cadre de ce régime.

En conséquence, l’Institut offre aux travailleurs non-salariés des professions libérales, artisanales, industrielles et commerciales, ainsi qu’aux travailleurs indépendants un régime d’Assurance Volontaire qui leur donne la possibilité légale de souscrire volontairement à certains régimes gérés par l’Institut.

Par ailleurs, les états financiers produits par l’INPS sont conformes aux dispositions de la Conférence Inter Africaine de la Prévoyance Sociale (CIPRES). Son budget 2018 ‘’s’appuie sur un plan stratégique qui trace les axes et définit les activités lui permettant d’assurer à partir des ressources suffisantes et stables, le service régulier et à échéance des prestations sociales, l’épanouissement de son personnel, et de contribuer à une croissance durable de l’économie nationale’’.

Cyril ADOHOUN

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *