Tour de l’Afrique : Deux enfants enlevés retrouvés

Les deux enfants qui ont été enlevés le 1er octobre viennent d’être retrouvés. Selon leur père, les deux enfants âgés entre 6 et 8 ans se portent bien. Ils ont été enlevés alors qu’ils jouaient avec leurs camarades à Bamako. Pour leur libération, il n’a finalement payé qu’un million contre 8 initialement réclamés par les ravisseurs.

monument statue rond point circulation embouteillage tour union afrique

Les deux enfants ont été retrouvés vendredi à côté d’une station non loin de la Tour d’Afrique. Selon les enfants, ils sont venus dans un taxi qui les a déposés puis a continué son chemin. C’est leur père qui les a récupérés et les a conduits en famille. Ils sont pris en charge par leur famille qui assure que les enfants se portent bien.

Ils ont passé 21 jours entre les mains de leurs ravisseurs. Aucune information sur l’identité de ces kidnappeurs. Les enfants ont été enlevés le 1er octobre à Boulkassoumbougou, dans la Commune I du district de Bamako où habite la famille.

Sur les 8 millions qu’exigeaient les ravisseurs, 1 million leur a été versé, a confié à nos confrères de Studio Tamani,  Mohamed Ousmane Ag Mohamedoun, le père des enfants qui n’a pas souhaité faire plus de commentaires sur l’affaire avant de souligner resté derrière la loi.

C’est l’une des rares fois que l’on assiste à un rapt d’enfants avec une demande de rançon en pleine capitale.

DJENNE : une dizaine d’élèves primés

Une dizaine d’élèves dont cinq filles ont été primés samedi matin à Djenné. Ces élèves dont les notes sont comprises entre 9,08 et 9,52 ont reçus des kits et des manuels scolaires. Cette activité est une initiative du “Club d’amitié de solidarité de Djenné”, elle vise à récompenser les meilleurs élèves de la Commune.

KAYES : Deux morts : bilan d’un accident

Deux morts, c’est le bilan d’un accident survenu vendredi à Kayes. Selon des témoins, les deux jeunes circulaient à moto en toute vitesse quand une voiture les a percutés. Une enquête est ouverte par la brigade de la gendarmerie.

KAYES : un moto cycliste emporté par les eaux

A Kouloun, le corps d’une victime du marigot du village a été retrouvé vendredi. C’était un motocycliste qui a été emporté par les eaux du marigot le jeudi passé.

ACCORD DE PAIX : Les autorités intérimaires mises en place  en  novembre

Les travaux de la 12e session du Comité de suivi de l’accord d’Alger ont pris fin jeudi dernier. La mise en place des autorités intérimaires et l’opérationnalisation des patrouilles mixtes étaient les principaux sujets débattus au cours de la rencontre.

Le CSA a proposé comme date pour la mise en place des autorités intérimaires le 10 novembre. Quant aux patrouilles mixtes, elles sont annoncées pour les prochaines semaines avec des premières opérations à Gao. Cependant, pour tenir cette échéance, des problèmes internes au sein de certains groupes sur cette question doivent d’abord être réglés.

Pendant deux jours d’intenses débats, les participants ont abordé les questions essentielles afin d’avancer dans la mise en œuvre de l’accord. Ainsi, après le décret pris par le gouvernement portant nomination des autorités intérimaires, le Comité de suivi veut aller vite dans leur mise en place et une date a été proposée.

Il était prévu depuis vendredi des réunions regroupant les trois parties maliennes pour lever les difficultés jugées “mineures” par la médiation.

M. D

Source: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *