Tour de l’Afrique : C’est parti pour le Parcours pédagogique 2017

Le parcours pédagogique 2017, lancé le samedi 4 février, met en compétition des établissements secondaires du district de Bamako et de la région de Koulikoro. Cette année, 200 élèves maliens prennent part à la 2e édition de l’évènement, une initiative de la Tour de l’Afrique visant à former les élèves aux valeurs de l’intégration africaine.

monument statue rond point circulation embouteillage tour union afrique

« Nous faisons de vous notre porte-parole auprès des plus hautes autorités…pour frayer un chemin à ces nombreux visiteurs qui veulent accéder à la maison de l’Afrique », a sollicité la directrice de la Tour de l’Afrique. Dix écoles ont été retenues cette année dans le district de Bamako et dans la région de Koulikoro pour prendre part au concours dont la première édition a eu lieu en 2016.

Dans chaque établissement, 20 élèves seront choisis, soit 200 élèves au total, pour visiter la Tour de l’Afrique dans une compétition mettant aux prises des élèves sur les thèmes comme l’unité africaine, la jeunesse face aux stupéfiants, l’usage néfastes des réseaux sociaux ainsi que les droits et l’autonomisation des femmes.

Selon la directrice de la Tour de l’Afrique, la 2e édition vise à susciter l’accompagnement des autres acteurs afin que la culture de l’unité et la dimension Afrique puissent davantage être pris en compte dans les programmes d’enseignement au Mali et en Afrique. D’où l’appel aux partenaires publics et privés dont l’appui pourrait permettre d’élargir l’initiative à plusieurs localités du Mali, voire d’autres pays africains.

Pour l’instant, c’est le ministère de la Culture qui est le seul partenaire de l’évènement dont la portée éducative et citoyenne est évidente. En effet, les élèves choisis bénéficient d’abord d’une formation à travers un document appelé « le guide du parcours pédagogique ». Ensuite, les élèves d’un même établissement seront mis en compétition lors d’une visite guidée de la Tour de l’Afrique en avril.

Les deux meilleurs de chaque établissement bénéficieront de trophées individuels et participeront à la grande finale au compte de leur établissement. Quant à la grande finale, elle sera organisée le 25 mai à l’occasion de l’anniversaire de l’Union Africaine à la Tour de l’Afrique. Elle mettra en compétition les 2 meilleurs élèves des écoles qui ont été retenues au sortir de l’éliminatoire.

En plus des petits prix individuels, l’école championne de la grande finale aura droit à un grand trophée distinctif. Après les compétitions, une équipe de suivi-évaluation restera en contact avec les écoles et autres acteurs impliqués dans cette activité pour relever les insuffisances et les attentes puis aider à mieux organiser la prochaine édition qui portera sur d’autres établissements d’enseignement secondaire.

Soumaila T. Diarra

Source: Le Républicain
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *