Tension politique : Un journaliste agressé dans son studio en pleine émission

 

Diffusion radio nieta interview Sanogo amadou haya kati dement interpelation agents

Selon L’Observatoire pour les élections et la bonne gouvernance au Mali – OBSERVATOIRE, qui, sur financement du Ministère de l’Administration territoriale, a déployé Soixante (60) Observateurs nationaux pour suivre le 2ème  tour de l’élection partielle d’Ansongo du 31 janvier 2016, la période préélectorale à Ansongo a été marquée par un incident occasionné par une émission ouverte animée par le Directeur de la radio Alafia, Ibrahim Sadou Maïga, où le sieur Seydou Amadou Cissé a tenu en direct des propos discriminatoires invitant les auditrices et auditeurs à ne pas voter la liste RPM car le candidat n’est autre qu’un touareg. Il a aussi accusé les autorités locales, notamment la préfecture, d’être partiale à travers le soutien au candidat du RPM.

L’animateur de l’émission a indexé des employés de la préfecture. L’un d’eux est parti agressé physiquement Ibrahim Sadou Maïga, qui a porté plainte à la gendarmerie pour agression physique sur sa personne, violation de domicile et pillage de la radio.

Maliki Diallo

Source : l’indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *