Ténenkou : Démarrage en douceur de la phase communale du dialogue national inclusif

Les travaux du Dialogue national inclusif,  dans la Commune urbaine de Ténenkou, ont commencé lundi et se sont poursuivis hier.

Une cinquantaine de participants issus de toutes les couches de la société (services techniques, élus locaux, autorités traditionnelles, partis politiques, organisations de la société civile) prennent part à ce dialogue dont la cérémonie d’ouverture a été présidée par le 1er adjoint au préfet du cercle, Hammadoun Tamboura.
Dans son discours d’ouverture, le représentant du chef de l’exécutif local a invité tous les participants à s’impliquer pleinement pour la réussite de ces journées.
L’objectif de ce dialogue est d’établir un diagnostic rigoureux des problèmes auxquels le Mali est confronté, depuis au moins trois décennies, et d’analyser, de manière participative et inclusive, leurs causes et leurs conséquences, en vue de proposer des solutions de sortie de crise. Durant deux jours, les participants vont aborder les points suivants : les questions de paix, de sécurité et de cohésion sociale, politique et institutionnelle, de gouvernance, les questions sociales, l’économie et les finances, la culture, la jeunesse et le sport.
à la fin des travaux, des recommandations formulées au plan local devront servir de véritable guide dans la résolution de cette crise multidimensionnelle que vit le Mali, depuis 2012.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *