Suite à la décision du Maire de la Commune IV d’interdire la consommation de chicha et tramadol dans sa circonscription La présidente de la Cour Constitutionnelle assure l’édile de son soutien total

Dans une lettre adressée au Maire de la Commune IV, Adama Béreté, la présidente de la Cour Constitutionnelle, Manassa Danioko s’est réjouie de  sa résolution d’interdire la consommation des produits assimilés frauduleux.

 

Il ressort de ce courrier que Manassa Danioko, après avoir accusé bonne réception de la décision citée plus haut, portant interdiction de la consommation du narguilé (Chicha), du tramadol et produits assimilés frauduleux en Commune IV du District de Bamako a, au nom des membres de la Cour Constitutionnelle et en son nom propre, félicité et adressé ses encouragements pour l’initiative prise dont l’objectif est de contribuer à la lutte contre la délinquance juvénile.  » En effet, ces produits dangereux nuisent gravement à la santé humaine et à la dégradation de l’environnement dont nous avons l’obligation de préserver, conformément aux articles 15 et 17 de la Constitution de la République du Mali « 

Ainsi, selon l’article 15 : « Toute personne a droit à un environnement sain. La protection, la défense de l’environnement et la protection de la qualité de la vie sont un devoir pour tous et pour l’Etat « 

D’après l’article 17 : « L’éducation, l’instruction, la formation, le travail, le logement, les loisirs, la santé et la protection sociale constituent des droits reconnus »

L’article 24 de la même Constitution poursuit que « Tout citoyen, toute personne habitant le territoire malien a le devoir de respecter en toutes circonstances la Constitution « 

Ainsi, conformément à ces dispositions, la Cour Constitutionnelle, en sa qualité de garante des droits fondamentaux de la personne humaine et des libertés publiques, et conformément à l’article 85 de la Constitution a rassuré le maire de la Commune IV de son soutien total, tout en formulant des vœux de réussite dans sa mission et souhaitant vivement l’extension de ces mesures d’interdiction courageuses sur toute l’étendue du territoire national

Mohamed HAÏDARA

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *