Stratégie de construction citoyenne au Mali : Vers l’adoption d’une politique d’action gouvernementale en la matière

Mamadou Gaoussou DIARRA ministre malien de la jeunesse et de la construction citoyenne

Pour créer les conditions d’une constuction citoyenne au Mali, le Ministère de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, donc en charge de cette mission, est à pied d’oeuvre pour dégager une politique ou un programme d’action gouvernementale dédié à cette fin.

L’absence de citoyenneté chez nos compatriotes a joué pour beaucoup dans l’effondrement de notre pays en 2012. Certes un grand chemin a été parcouru vers la sortie de cette crise qui agite notre pays depuis 2012, cependant le bout du tunnel n’est pas encore atteint, surtout en terme de regain de citoyenneté chez les citoyens. Fort de ce constat, du rôle et de la place de la citoyenneté pour la consolidation de la paix, la reconciliation et le développement, le nouveau Président élu, Ibrahim Boubacar Kéïta, a créé au sein du gouvernement un département ministériel en charge de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne.

Dans cette dynamique, le premier responsable de ce departement, Me Mamadou Gaoussou Diarra, s’est engagé à outiller la jeunesse pour qu’elle s’assume pleinement et qu’elle soit partie prenante de la transformation sociale. Ainsi, le Ministère de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, en partenariat avec l’UNESCO, a initié une étude en vue de dégager une politique ou un programme d’action gouvernementale pour la construction citoyenne au Mali. La mission d’élaboration de ce document fondamental a été confiée à deux experts, qui ont dejà produit un premier jet. Ce texte a fait l’objet d’une réflexion de la part de plusieurs acteurs institutionnels, de la société civile et des membres du cabinet du Ministère concerné.

Pour recueillir les suggestions des uns et des autres relativement à ce premier jet du document de politique ou de programme d’action gouvernementale pour la construction citoyenne au Mali, encore sous forme de brouillon, le Ministre de tutelle, Me Mamadou Gaoussou Diarra multiplie les rencontres avec les différentes parties prenantes.
Pour les experts, la problématique de la construction citoayenne met l’accent sur le déficit en matière de citoyenneté, ce qui est préjudiciable à un développement harmonieux d’une société qui se veut démocratique. Selon eux, aujourd’hui, il s’agit de créer une société harmonieuse et de confiance.

Globalement, cette politique ou programme d’action au Mali vise à permettre une coopération sur le plan social, une autonomie sur le plan individuel et une participation aux activités publiques.

Selon nos informations, le travail des consultants prendra fin en septembre prochain et la mise en oeuvre du projet est prévue pour début 2015. Une mise en oeuvre que l’Unesco entend soutenir. “C’est normal et tout à fait évident que l’Unesco soit au côté du gouvernement du Mali et du Ministère de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne pour appuyer cette initiative”, a précisé  le représentant de l’Unesco au Mali, M. Lazare Eloundou Assomo.

Tougouna A. TRAORÉ

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.