Soumaila Cissé libéré, mais son garde du corps tué !

Pour rappel le Chef de file de l’opposition, l’honorable Soumaïla Cissé, et sa délégation en campagne pour les élections législatives dans la circonscription électorale de Niafunké, avaient été portés disparus, dans l’après-midi de ce mercredi 25 mars 2020, entre les localités de Saraféré et de Koumaïra.

Nous apprenons sa liberté des mains des radicaux opposés aux campagnes politiques. Lors de cette libération, il y a eu des échanges de coups de feu. Au cours de cet accrochage son garde du corps a été tué. L’honorable Soumaïla Cissé a été aussi touché au doigt avec plusieurs blessés. L’enterrement du garde de corps aura lieu aujourd’hui à Sarafere.

Nous présentons nos sincères condoléances à  la famille du défunt et souhaitons un prompt rétablissement aux blessés.

A suivre….

SourceMalijet

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *