Solidarité au mois de ramadan : Le port autonome de Cotonou offre des kits aux chargeurs maliens

Des kits composés de vivres nécessaires à la rupture de jeun ; telle est la donation faite par la représentation du port autonome de Cotonou au Mali à l’endroit des Chargeurs maliens. Par cet acte qui s’inscrit dans le cadre de la solidarité avec la communauté musulmane du Mali dans le mois de ramadan, le PAC n’a pas dérogé à sa tradition vieille de six ans déjà puisque depuis 2012, cette structure n’a de cesse de témoigner sa fraternité d’avec ses partenaires maliens.

La cérémonie de remise de ces kits s’est déroulée le lundi 28 mai 2018 au tout nouveau siège flambant neuf du Conseil des Maliens des Chargeurs (CMC). Etaient présents à cette occasion outre les bénéficiaires venus de Bamako et des régions, le représentant du port autonome de Cotonou au Mali M. Jonathan Attiogbé et le président du CMC M. Ousmane Babalaye Daou.

Pour le représentant de la structure donatrice, cette action est une manière à eux de se rapprocher davantage et de manifester plus leur attachement à la communauté musulmane au Mali. « Parce que depuis plusieurs années le port autonome de Cotonou ne s’est pas dérogé à ce genre d’action que nous faisons tous les ans. Le mois béni de ramadan est un mois capital pour tous parce qu’en dehors du fait que nous offrons des paniers pour la coupure du jeun, dans nos actions nous permettons aussi aux importateurs maliens d’importer par Cotonou pendant le mois de ramadan pour bénéficier des tarifs préférentiels. » a laissé entendre M. Attiogbé selon qui le PAC situé à 1450 km de Gao dessert beaucoup les régions nord du Mali. « C’est l’une des raisons pour lesquelles chaque année nous nous manifestons auprès des musulmans pour notifier notre gratitude et le soutien que nous portons aux opérateurs économiques maliens » a martelé M. Jonathan Attiogbé.

Le président du Conseil Malien des Chargeurs a pour sa part saisi l’occasion pour témoigner la gratitude des bénéficiaires. « Chaque année, le port de Cotonou a été à la hauteur, le port de Cotonou nous a assisté, le port de Cotonou a pensé aux musulmans maliens, aux chargeurs maliens dans ce mois de ramadan, et cela depuis des années. » a déclaré M. Ousmane Babalaye Daou. Celui a dit ne penser que du bien de cette habitude surtout eu égard à la manière dont cela se fait avec élégance selon ses termes. A l’endroit du représentant du PAC, M. Daou dira tout le bien qu’il pense de sa structure. « Ce corridor est parti de presque rien, mais avec votre autorité, avec votre persévérance, aujourd’hui le port de Cotonou est en train de devenir le 3è corridor malien » a t-il précisé pour ensuite demander à M. Attiogbé de transmettre aux autorités béninoises toute la gratitude des Chargeurs maliens. « En choisissant de desservir les zones difficiles d’accès comme Gao, Tombouctou, Kidal, vous être en train de faire ce que les autres ports n’arrivent pas à faire. Nous en sommes reconnaissants. » a t-on entendu de la part de M. Daou.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *