Société les assurances bleues (CNAR) : Le budget 2017 s’élève à 6 milliards de FCFA

Pour l’année 2017, les administrateurs ont adopté un budget ambitieux de 6 milliards de FCFA. L’objectif est d’atteindre la barre de 2 milliards de FCFA dans le payement de dépenses des sinistrés en 2017 contre une somme d’un milliard 250 millions payés aux clients en 2016.

assurance bleue cnar Licenciément

La Société les Assurances bleues a tenu son conseil d’administration le mercredi 28 décembre 2016 dans ses locaux. C’était en présence de Mamadou Sinsy Coulibaly, président du conseil d’administration, et Léopold Keita, directeur général des Assurances bleues.

Lors de cette session, les administrateurs ont examiné et adopté les trois (3) points inscrits à l’ordre du jour, notamment le point d’exécution du budget 206 ; les prévisions budgétaires pour l’exercice  2017 et les divers.  Concernant le bilan financier de l’année 2016, les recettes ont été mobilisées à hauteur de 99%. Au niveau du chiffre d’affaires, la bonne santé de la société s’est confirmée avec une estimation de réalisation de l’ordre de 4 milliards 700 millions de FCFA.

Selon Karim Sanogo, directeur audit interne, les prévisions budgétaires ont été dépassées avec un taux de réalisation de 101%. À l’en croire, cela est dû au développement de la structure interne au niveau commercial ; le développement des souscriptions directes  à travers les bureaux directs de souscriptions et le dynamisme interne. Un dynamisme qui a été mis en place depuis 2012. Selon lui, ce dynamisme commence à porter fruit avec une réorganisation interne et une politique interne. Pour récompenser les sinistrés, la société a payé en 2016 une somme d’un milliard 250 millions aux clients.

Pour l’année 2017, les administrateurs ont adopté un budget ambitieux de 6 milliards de FCFA. Pour atteindre cet objectif, La société a déjà mis en place des moyens notamment le développement interne à travers la direction commerciale, la motivation du personnel, la diversification du portefeuille.

Au titre des activités prévues en 2017, le directeur audit interne a déclaré qu’il est prévu sur le marché global, la tenue des états généraux d’assurance. Sur le plan interne, il a aussi annoncé l’ouverture d’un bureau direct de souscription. L’objectif est d’atteindre la barre de 2 milliards de FCFA dans le payement de dépenses des sinistrés en 2017. La société envisage d’aménager dans son nouveau siège en construction au plus tard dans le 2e semestre 2017.

L’occasion était aussi bonne pour Sanogo d’énumérer certaines difficultés dont la société fait face. Selon lui, la difficulté principale se situe au niveau du marché. «Les tarifs ne sont pas correctement appliqués sur le marché. Certaines sociétés s’adonnent à des pratiques anticoncurrentielles sur le marché. Ces compagnies cassent des prix selon leur choix. Il y a souvent des réductions commerciales souvent accordées et qui dépassent 50 à 60%, chose qui n’est pas autorisée. Il y a un tarif minimal qui est là et qu’on doit respecter. Mais malheureusement, certaines compagnies n’appliquent pas ça», a dénoncé Karim Sanogo.

Les assurances bleues, première société d’assurance au Mali, est une société détenue à 100% par des investisseurs privés de référence, dotée d’un capital de 3 383 897 675 FCFA. Elle est aussi une entreprise citoyenne avec une grande capacité financière et une équipe de professionnels dynamiques au service des clients.

La Société Les assurances bleues propose aux clients des produits sur mesure et adaptés à leurs besoins notamment l’assurance santé, l’assurance responsabilité civile, l’assurance risques techniques, l’assurance multi-risques, l’assurance individuel (accident corporel), l’assurance transport de marchandises, l’assurance assistance de voyage et l’assurance auto et moto.

Wassolo

 

Source:  Le Débat

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *