Seydou Badian Kouyaté

Seydou Badian Noumboïna, né Seydou Badian Kouyate, plus connu sous le nom de Seydou Badian, est un écrivain et homme politique malien né à Bamako (Soudan français) le 28 décembre 2018 à Bamako (Mali). Seydou Badian Kouyaté effectue des études de médecine à l’université de Montpellier en France. Il est l’auteur d’une thèse sur les traitements africains de la fièvre jaune et fut un grand poète. En 1956, il rentre au Mali en 1997, il est candidat à l’Élection présidentielle mais décide de retirer sa candidature pour protester contre la mauvaise organisation des élections.

Écrivain reconnu internationalement, il publie en 1957, trois ans avant l’indépendance du Mali, son premier roman intitulé Sous l’orage. En 1965, il publie les dirigeants africains face à leurs peuples. Deux autres romans sont publiés ensuite, Le Sang des masques en 1976 et Noces sacrées en 1977. En octobre 2007, Seydou Badian Kouyaté publie un roman intitulé La Saison des pièges.En 2009, Seydou Badian Kouyaté change de nom et s’appelle officiellement Seydou Badian Noumboïna, du nom d’un village dans le cercle de Macina. Seydou Badian a été sacré lauréat du Grand Prix des Mécènes aux GPAL 2017 pour l’ensemble de sa production. Il est décédé le 28 décembre 2018 à Bamako (Mali).

L’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *