Service d’orientation et accueil dans nos départements : Négligence ou mépris des agents

Aucune société ou entreprise aussi ambitieuse qu’elle soit, ne saurait efficacement  atteindre ses objectifs  sans l’organisation de structures exécutives efficientes.  Le  bon fonctionnement d’un service doit se sentir à travers son service d’orientation qui doit être non seulement  un modèle mais aussi  courtois  vis-à-vis des usagers pour lesquels ils sont là.

Pour le bon fonctionnement de nos départements, beaucoup de sociétés ou entreprises ont crée un service chargé d’accueillir  et d’orienter afin de faciliter l’accès des usagers aux services. Le recrutement de ces agents chargés d’accueil et d’orientation, et le mode de gestion  diffèrent en fonction des entreprises. Certains recrutent directement et  d’autres font recours aux lave gardes pour s’occuper de cette tache.

Aujourd’hui force est de constater que le comportement de la majeure partie  de  ces  agents sont déplorables. Nul ne doute plus de la négligence ou du mépris de  ces agents dont le comportement devient de plus en plus malsain.

Ces mauvais comportements de ces agents sont  devenus un frein non seulement au développement de l’entreprise, la société mais aussi un élément important de  détérioration des rapports entre les travailleurs des différentes sociétés et les usagers ou clients.

Leurs bureaux sont transformés en marchés et en lieux de divertissement. Ils ne s’occupent plus des usagers (clients), certaines même hurlent sur  ses derniers. Le thé  est devenu le quotidien et le lieu est transformé en grin de causerie et le personnel est plutôt occupé à bavarder ou à causer sur les réseaux sociaux.

Rapprochant certaines personnes sur la question, M.Aboubacar Sissoko juriste dans une  société de la place dira que  le constat est amer. Selon lui il n’est pas surpris de l’attitude  de ces agents, par ce que les majeures parties  sont des jeunes filles belles qui ne sont autres que les copines ou maitresses des boss de la société.. Il soulignera que tant qu’une dame est recrutée dans cette condition, elle ne s’occupera qu’à ce  qui va  se passer à la descente avec le boss que de faire le travail pour la bonne marche de l’entreprise.

Pour Mme Simpara Médecin généraliste, elle pense le caractère de ces agents aujourd’hui est déplorable, et  que la majorité  ne peut plus   s’exprimer et ne se soucie pas  des usagers ou clients et sont devenus orgueilleux.

Nous disons que les  services d’accueil, d’information  et d’orientation sont les premières vitrines d’une société, donc les agents de ce service ne doivent pas être  des personnes de tout bord au lieu de venir faire de la  simple figuration.

Dans le contexte actuel, il urge de prendre des mesures vigoureuses pour corriger tous ces dysfonctionnements. Car il est indispensable de redonner à ce service des responsables soucieux de la bonne marche de la société dont ils ont la charge.

BDW

 

source :  La Sirène

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.