Sensibilisation sur le respect du Code de la route : L’ANASER exhorte les usagers au réflexe du port de la ceinture de sécurité

L’agence nationale de la sécurité routière en collaboration avec le ministère de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement a procédé, le jeudi 2 octobre 2014, dans la salle de presse du CICB au lancement officiel de la campagne de sensibilisation sur le port de la ceinture de sécurité.

Assa Sylla Directrice Générale anaser

La cérémonie était présidée par le ministre de tutelle, Mamadou Hachim Koumaré qui avait à ses cotés la présidente de l’ANASER Assa Sylla. Au Mali, les statistiques en matière de sécurité routière ont démontré que plus de quatre-vingt-cinq pour cent des accidents de la circulation routière sont dus au mauvais comportement des usagers de la route. Selon les mêmes statistiques, l’un de ces mauvais comportements est le non-port de la ceinture de sécurité. Cet incivisme engendre beaucoup de perte en vies humaines en cas d’accident. En clair, c’est sur les petits trajets que l’on néglige la ceinture de sécurité. Alors que deux accidents sur trois ont lieu dans un périmètre de 15 km autour du domicile. Afin d’éradiquer ce phénomène, les autorités routières ont initié cette campagne de trois mois pour sensibiliser le maximum d’usagers sur l’importance du port de la ceinture de sécurité. Ainsi, au cours de la cérémonie de lancement plusieurs projections en images, des messages audiovisuels, et des affiches de sensibilisation ont été présentés aux participants pour réduire les risques de l’insécurité routière. Le président du conseil d’administration de l’ANASER, le général Yacouba Sidibé a indiqué que la ceinture de sécurité est un dispositif de sécurité qui empêche la projection de l’usager en cas d’accident. Pour lui, le non port de la ceinture de sécurité expose les usagers des véhicules à des dangers.

Afin d’éviter tout risque d’accident, il a recommandé à l’ensemble des usagers de porter la ceinture de sécurité. Prenant la parole la présidente de l’ANASER, Assa Sylla a rappelé le rôle de son établissement qui consiste à militer pour la promotion et le renforcement de la sécurité routière. Selon elle, la présente campagne envisage d’amener les usagers des véhicules à adopter le réflexe du port de la ceinture de sécurité et les décideurs politiques à prendre des mesures incitatives à l’importation de véhicules neufs. Le ministre de l’Equipements, de Transports et du Désenclavement, Mamadou Hachim Koumaré a appelé les usagers d’engins à quatre roues à adopter le réflexe du port de la ceinture de sécurité pour réduire le taux de gravité des accidents de circulation. Il a invité les médias à se joindre au gouvernement pour multiplier les messages de sensibilisation à l’endroit des usagers pour lutter contre l’insécurité routière.                      Siaka Diamouténé

SOURCE: L’Indépendant  du   3 oct 2014.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.