Selon Khalid Dembélé

«D’aucuns parlent de défaite, d’autres de victoire. Nous, qui étions sur le terrain aujourd’hui, nous parlons de défense de la patrie. Défendre les valeurs démocratiques de notre pays.

Pour le Mali, nous avons manifesté dans la douleur, mais avec abnégation. Lorsque nous croyons en notre pays, nous ne pouvons qu’agir pour garantir sa stabilité. On nous traite d’être manipulés, d’être des fossoyeurs de la République, d’agir contre le Mali, ne dites aucun mot, l’histoire leur tiendra rigueur un jour ! En ce ramadan, manifester aujourd’hui était un devoir spirituel, et nous ne sommes pas restés à la maison ! Vive le Mali !»

Source: Le reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *