Ségou : A L’ECOLE DES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE

La salle de conférence du gouvernorat de Ségou a servi de cadre, samedi, à la journée d’échanges et d’information sur les institutions de la République. La rencontre était destinée à permettre aux participants, en particulier et aux citoyens, en général, de s’approprier l’architecture des plus hautes structures de notre pays.
La journée a regroupé autour du ministre du Travail, de la Fonction publique, chargé des Relations avec les Institutions, Mme Diarra Raky Talla, le président de la Cour suprême, Nouhoum Tapily, le gouverneur de la région de Ségou, Georges Togo, les élus de la région à tous les niveaux, les chefs de services techniques régionaux, les responsables politiques, religieux, coutumiers et des organisations de la société civile.

 

region ville segou balanzans aw bismillah
Le gouverneur de la région a salué l’organisation de ces journées portes ouvertes sur les institutions. Il a rappelé l’impact de la démarche, tout en assurant de l’engagement de sa région dans la mise en œuvre de cette mission au bénéfice de la formation des citoyens et de l’émergence d’une société en parfaite harmonie avec ses institutions.
Un message de l’Autorité routière relatif à la surcharge des moyens de transport en commun et ses conséquences sur les passagers, leurs biens, sur les infrastructures, voire les moyens de transport a servi de transition pour la seconde intervention, celle du ministre, Mme Diarra Raky Talla. Selon elle, cette mission s’inscrit dans le projet de société du président de la République,  « fondé sur des institutions fortes et respectées, une démocratie garantissant la participation citoyenne et une autorité affirmée de l’Etat ».
Dans ce contexte, a-t-elle dit,  il convient que chaque citoyen, notamment les jeunes, soient imprégnés du rôle stratégique de chacune des institutions à savoir : le président de la République, le gouvernement, l’Assemblée nationale, la Cour suprême, la Cour constitutionnelle, la Haute cour de justice, le Haut conseil des collectivités territoriales, le Conseil économique, social et culturel.
Ce faisant, le ministre Mme Diarra Raky Tallaa invité les jeunes à respecter la légalité et à défendre leurs institutions, avant de remettre au gouverneur de la région un lot symbolique de dépliants sur la vie des institutions.
Une projection vidéo sur la carte de visite de chacune des huit institutions par leur premier responsable a amplement édifié les participants.
Dans son discours de clôture de la journée, le président de la Cour suprême, président de séance, à son tour, a salué cette initiative d’appropriation par les citoyens des plus hautes structures qui participent à l’ancrage de la démocratie et de la consolidation de l’Etat de droit. « Ces huit institutions régulent l’expression de la souveraineté nationale et le fonctionnement de l’Etat, pris au sens large », a dit M. Tapily.
La session d’information a débuté par l’hymne national et les participants ont observé une minute de silence à la mémoire de tous ceux qui sont tombés au champ de l’honneur.
A. O. DOLO
AMAP Segou

Source : L’Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *