Ségou dans la mouvance de réconciliation nationale : Plus de 600 dozo et la communauté peulh se sont engagés à déposer définitivement les armes. Le chef du département salue l’engagement des acteurs

Dans le cadre de la réconciliation nationale, le ministre de la Réconciliation Nationale, le Colonel Major ISMAËL WAGUÉ était ce week-end dans la région de Ségou. Accompagnés, par des membres de son cabinet, Il s’est rendu à Ségou ville  et à Niono.

Le samedi, 20 février 2021 à l’hôtel Indépendance de Ségou, le Colonel Major ISMAËL WAGUÉ a présidé la cérémonie de clôture de l’atelier de Renforcement des Capacités sur la Mise en œuvre du processus DDR.

Au cours de cette rencontre, le Ministre WAGUÉ a félicité les participants pour le travail abattu pendant 4 jours dans le cadre de Démobilisation, Désarmement et Réinsertion.

Par la même occasion, le colonel Major a laissé entendre que cet atelier a servi de cadre pour exprimer le besoin de sortir le Mali de l’impasse et de combattre les démons qui nous éloignent de l’essentiel.

Rappelons que cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre des renforcements des Capacités, a enregistré la présence du gouverneur de la région de Ségou, du maire, du président de la CNDDR, des Mouvements signataires et des cadres du Ministère de la Réconciliation Nationale.

Un cocktail dînatoire offert par les participants a marqué la fin de cette rencontre.

En marge de la cérémonie de clôture, le Chef du département de la Réconciliation Nationale a effectué une visite de courtoisie aux Équipes Régionales d’Appui à la Réconciliation.

Ce fut l’occasion pour le Ministre de s’enquérir des conditions des ERAR, tout en les exhortant à fournir plus d’efforts pour le retour de la paix dans la région  de Ségou.

La deuxième étape de la mission ministérielle était Niono, le dimanche 21 février 2021.

La visite du ministre, le Colonel Major ISMAËL WAGUÉ, qui vient à point nommé, a permis aux populations de Niono de se pardonner et de s’accepter dans leur différence.

Cette rencontre a regroupé plus de 600 chasseurs et la communauté peulh. Ils ont tous accepté de déposer définitivement les armes.

L’occasion est bonne pour le chef du département de la Réconciliation Nationale de saluer les populations de Niono et particulièrement le marabout Komane Tanapo sans la contribution desquelles cette rencontre n’aurait pas eu lieu.

Le Ministre Wagué a exhorté les Dozo et les peulh à taire la voix des armes pour prôner celle du dialogue car les Maliens n’ont que trop souffert.

Rappelons que cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre du retour de la paix et du vivre ensemble, a enregistré la présence du Gouverneur de la région de Ségou, du maire de Niono, du Commandant de zone, le légionnaire de la gendarmerie, le Directeur régional de la Police, des cadres du MRN, des représentants des Équipes Régionales d’Appui à la Réconciliation, des notabilités du cercle de Niono.

CCOM-MRN

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *