Sécurité sociale : Le Gouvernement veut s’inscrire dans la convention 102 de l’OIT

La direction nationale de la Protection sociale a procédé hier à l’ouverture d’un séminaire de deux jours à l’intention du monde agricole et du secteur informel. La cérémonie était présidée par le secrétaire général du ministère de la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Ceconstruction du nord, M Samba Almamy Baby.

Le Mali s’est engagée depuis quelques années dans un processus pour assurer une meilleure protection sociale de la population à travers la mise  en place de l’AMO et du RAMED. Mais malgré l’existence d’une Politique nationale de protection sociale depuis 2002, une franche de la population notamment du monde rural et du secteur informel reste sans couverture sociale. L’objectif de cet atelier est de poser des jalons du régime de protection sociale dans le monde agricole et le secteur informel qui permet au gouvernement de satisfaire une convention de l’organisation international de travail c’est-à-dire  prendre des mesures pour inscrire les populations  agricoles et le secteur informel dans un régime afin qu’elles puissent bénéficier d’une couverture sociale.

Aujourd’hui,  les bénéficiaires de la couverture sociale se trouvent dans les villes, or la majorité écrasante de la population malienne est rurale et qui se trouve durement affectée par la pauvreté. D’ailleurs, la Loi d’orientation agricole est claire : l’Etat doit instaurer des régimes classiques de prévoyances sociales au profit des travailleurs du secteur agricole.

La tenue de cet atelier national sur la Protection sociale à l’intention du monde rural et le secteur informel permettra de réduire leur état d’exclusion du système de couverture sociale nationale.

La rencontre regroupe 70 participants venus de diverses organisations paysannes, de la société civile et les services techniques régionaux. Les recommandations issues de cette rencontre serviront de prise en charge des risques sociaux au ministère de la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Reconstruction du nord.

Zoumana Coulibaly

source :  L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *