Scandales en cascades: qui nous a floué avec des blindés frelatés ?

Le frelatage à tous vents aurait pu une belle comédie caustique nominée aux Oscars, la tragédique de la situation que vit le pays n’inclinent pas beaucoup de Maliens aux fous rires. Autant le flot de sang qui inonde le Centre et déborde partout sur le reste du pays révulse et horripile, autant la récurrence des scandales, perlés et éventrés au quotidien, révolte. Faudrait-il que chaque achat d’équipement militaire dans un pays en guerre se solde par scandale ? Que valent les assurances quant à la transparence et la rigueur données par les uns à l’aune du sacrifices ultimes d’autres fils de la nation ?

 

Pour certains, point de scandale. C’est la vigilance, la transparence et la rigueur dans la gouvernance avec Boubou Cissé qui permis de détecter que certains blindés livrés à notre armée n’étaient pas conforme à la commande. Comment, s’interrogent alors d’autres Facebookeurs, dans un domaine aussi sensible il a pu y voir une telle erreur sur la marchandise ? Pas la peine pour le grande nombre : quelqu’un quelle part on simplement tenté de nous flouer encore en nous fourguant de blindés frelatés !

Puisque tout le monde plaident la transparence, à l’unisson les Facebookeurs plaident pour que toute la lumière soit faite sur le frelatage de nos blindés et que les coupables soient pendus haut et court pour que plus jamais la vie de nos soldats ne se jouent à travers de sordides magouilles.

Papou Dembele : Ahhhh…qui a encore intérêt de faire ce type de magouille mettant en risque tout un pays et nation ?

Youssou Ahly Bojel : Si la population n’avait pas su cela, on allait les réceptionner.

Ibrahima Sory Diabakaté Amkoulel Senonke : C’est la suite logique des affaires sulfureuses visant à détruire notre outil de défense engagé dans un vaste chantier de reconstitution.

Amed Sangaré : Hé, un commerçant ne refuse jamais un marché.la qualité c’est le prix si vous ne mettez pas le prix on va vous fabriquer des blindés faites en tôles Mali.

Ibrahima Sylla : Vraiment soyez pro, il est temps, l’armée n’a vraiment pas besoin maintenant de mauvaise publicité ni du matériel défectueux. De grâce

Hamadoun BA : Les responsables ont été radié j’espère ?

Youssoufa Boubacar : Mais ne leur demandez pas seulement de les remplacer, poursuivez-les en justice, ce sont des assassins

Oumar Diallo : Mais ce fabricant ne connait pas le code du marché ? Ou il veut jouer avec le Mali ? Il doit respecter le code du contrat d’achat.

Ammy Baba Cisse : les Émirats Arabes Unis ont-ils servi au Mali des blindés frelatés qui resteront garés pour un long moment ?

Fahad Ag Almahmoud : Il paraît qu’après les engrais et les avions frelaté, maintenant c’est blindé frelatés.

Souleymane Bass Koma : 1 – Engrais frelatés ; 2 – Avions présidentielle à 3 prix ; 3 – Avions militaires cloués au sol ; 4 – Train peinturé au arrêt ; 5 – Blindés en cartons.

Malgré toutes ces preuves, le nouveau porte-parole du gouvernement, Mamadou Sidibé, vient nous parler encore de fausse information.

Ibrahim Diarra : Contrat frelaté, contractant frelaté dans un régime frelaté

Oumar Idoual : On finira par découvrir que nous avons un gouvernement frelaté

Diouf Segouk Tonton : ce que tu n’as pas compris dans ce pays-là, tout est frelaté, même le malien lui-même est frelaté.

Mohamed Mohamed Toure : Quoi de normal le Mali même est frelaté,

Harouna Toure Kda : Béro (grand-frère) Fahad Ag Almahmoud, même Internet est frelatée au Mali avec ORANGE MALITEL et TELECEL, c’est vraiment du n’importe quoi vivement la 5G. Si possible

Mahamadou Sidibé : affaire des blindés frelatés : Scandale en cascade au sommet de l’État

Christophe Koné : après on dira que c’est la France. J’ai honte d’être Malien.

Gaoussou Bouaré : Les militaires savaient que quelque ne va pas avec ses blindés

Neyniben Ag Mohamed Mon : chef, moi, en plus d’être frelatés, ce qui m’inquiète le plus c’est qu’ils sont fournis par les Emirats Arabes Unis et le Qatar.

Fademba Kibili Keïta : Acheter des blindées avec les parrains des djihadistes, quel paradoxe !

Seydou Oumar Traoré : Blindés frelatés : j’avais prévenu que Boubou Cissé avait fait une mauvaise affaire truffée de magouilles. Quelle honte !

Demba Gadiaga : Boubou n’est pas le fabriquant de ces engins OK ! Il faut s’en prendre à ceux-là qui ont livré ces engins sachant qu’ils ne sont pas conformes.

Kamadjan : Chi Yèrè Yèrè Je considère tes publications comme des propos d’un opposant politique

Siaka Coulibaly Kamadjan : Chi Yèrè Yèrè ! Sans opposition constructive, la démocratie n’a aucun sens.

François Mounkoro Kamadjan : Chi Yèrè Yèrè Seydou n’a dit que la vérité ici et personne ne peut dire le contraire.

Seydou Diallo : Quel vérité qu’il a dit, vous aussi ? Comment le PM, Dr Cissé qui a fabriqué les blindes ? Il a commandé les blindés on a livré. Comme on a su, il demande de change ça. Ça veut dire qu’il est sérieux et vigilant. On est peut pas vendre du n’importe quoi à notre pays comme avant. Nous devons donc le félicitée pour sa vigilance. Pas pour le reproche je ne sais quoi ?

Modibo Coulibaly : On ne demande que ça, la vigilance Seydou ! Si tu vois qu’on nous a envoyé des engins non conformes. C’est qu’auparavant c’était comme ça. Quand l’état commence à contrôler au lieu d’encourager vous êtes là à critiquer

Seydou Diallo : Au contraire Dr Boubou Cisse a montré qu’il et bien vigilant. On nous a livré les anciens blindés qu’n’a pas commende. Il l’a découvert. Alors il a demandé qu’on les change. On n’appelle ça de la vigilance. Nous lui disons alors a bravo. Lui et les chefs militaire aussi. Maintenant Mr Traore, beaucoup de maliens vous respect. J’ai compris moi-même que tu ne dois pas te rabaisser à ce point.  Là vous pouvez soutenir Mr SBM sans dénigrer le PM CISSE. Car c’est notre pays que tu dois défendre. Pas quelqu’un. Moi-même je suis ASMA de Boubeye, mais je n’aimerais pas que tu humilié notre pays à travers notre PM Dr Cissé. Svp…merci.

Siaka Coulibaly : La vérité finie toujours par triompher. La plupart des dirigeants profitent de cette crise pour se faire de l’argent en se cachant dernier le secrète-défense. Tant pis la mort et puis 100.000.000.000 pour des futilités !

Coulibaly Diakaridia : Ce pays ne va nulle part avec ces dirigeants frelatés en sa tête.

Douc Vérité : Engrais frelatés ; Avions frelatés ; maintenant ko blindés aussi sont frelatés.

Moi je suis sourd-aveugle-muet.

Boubacar Illiassou Il faut commencer à les pendre sinon ils vont continuer à donner de plus en plus raison à l’agenda de ces terroristes.

Malick Mamadou Guindo : aussi longtemps que nous aurons des leaders religieux instrumentalisés et avide de promotions politiques ; des présidents institutions défenseurs du régime en place ; une société civile assise sur un fond alloué par les autorités en place pour faire du mensonge et de la corruption un idéal ; des autorités politiques sans aucun programme, idéologie ; notre très patrie le Mali ne sera que le souhait des autres, un champ d’expérimentation. Après les engrais frelatés nous assistons à l’achat des blindés frelatés.

Après on nous dira que la sécurité est une priorité du gouvernement.

De dégringolade en dégringolade, Mali ne sera plus que l’ombre de lui-même.

Le Mali attend toujours son véritable chef suprême, pas de pseudos démocrates vin.

INFO-MATIN

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *