Saisie de chanvre indien : La douane de Kayes en cause au Sénégal

Cent kilos de chanvre indien en provenance de Kayes : c’est la saisie faite récemment par les douanes sénégalaises. Comment cette importante quantité de drogue a pu échapper à la vigilance des gabelous de la Cité des rails. Les autorités sénégalaises accusent…

trafique drogue cocaine canabis chanvre indien

 Certaines pratiques malsaines risquent de compromettre la coopération entre le Sénégal et le Mali. En effet, à en croire nos confrères sénégalais de L’Observateur, 100 kg de  chanvre indien ont été retrouvés dans un camion en provenance de Bamako.

Cette drogue a pu dépasser les frontières maliennes. Une situation difficile à comprendre quand on sait la qualité de l’équipement de détection. Ça grogne donc du côté de Dakar, car d’aucuns pensent qu’il y a une complicité avec la direction régionale de Kayes avec à sa tête M. Konaté et le chef de bureau Oumar Kassambara. Que s’est-il passé réellement ? Y a-t-il eu un deal pour faciliter le passage du butin ?

La Sirène promet de vous en dire davantage très prochainement. Mais déjà, certaines informations mettent en doute les compétences et le manque d’expérience du chef de bureau de Diboli, M. Kassambara. Il aurait été parachuté après le départ sur les chapeaux de roue de Papa Seyan Kéita.

Signalons que c’est dans un village appelé M’Bour, à 80 km de Dakar, que les services des douanes sénégalaises ont pu réaliser la saisie. D’ores et déjà, le chauffeur et ses apprentis sont aux arrêts.

Ces faits se passent au moment où l’administration douanière s’apprête à relever les défis en termes de recettes avec une prévision de 502 milliards de F CFA pour l’exercice 2016. Le mauvais comportement de quelques agents ne devra cependant pas compromettre les grandes réalisations des douanes maliennes.

A suivre !

Dougoufana Kéita

 

 

 

Source: La Sirène

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *