Reverend Dr. Nouh Ag Infa Yattara : Un Pasteur à la baguette du Mois de solidarité

Evangéliste, Nouh Ag Infa Yattara est aussi humanitaire. Dans sa ville d’origine, il a laissé des traces indélébiles au bénéfice des populations démunies. C‘est pourquoi, le choix  porté pour être le parrain national du mois dédié à la solidarité n’a pas surpris. Qui est vraiment le Révérend Nouh ?

Pour nombre d’observateurs, c’est à juste raison que le délégué général de l’Association des groupements d’églises et missions protestantes évangéliques du Mali (Agempem) est retenu parrain national de la 24e édition du Mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion. Cette année, le thème est “la solidarité, une responsabilité citoyenne en République”.

Natif de Tombouctou, Nouh Ag Infa Yattara fut admis à l’Institut biblique de Yamoussoukro en Côte d’Ivoire (1971-1975) pour les études théologiques et pastorales. Quelques années plus tard, il décroche son certificat de développement rural en Afrique par Scar/Ruron en 1986 à Bangui en Centrafrique.

Il décrochera successivement le certificat d’éducation des populations au Mali par le gouvernement du Canada à Ségou, les certificats relations des églises arabo-juives à Chypre (1993) et à Jérusalem (1994 et 1995).

Cet illustre homme de Dieu a suivi plusieurs séminaires, plusieurs ateliers en Ouganda, à Riverside Californie aux USA, à Nairobi au Kenya, à Bucarest en Romanie, à Johannesburg en Afrique du Sud. Le révérend Yattara a des compétences dans certains domaines : le développement communautaire, le counseling, le plaidoyer, le leadership, le guidage touristique national…

En plus, il est président de l’Association pour les traductions des Saintes Ecritures en tamasheq (Apset). Prédicateur périodique de l’Eglise évangélique baptiste de Niamakoro Cité Unicef, Pasteur Nock Yattara est enseignant à l’Institut biblique de la boucle et à la Fatmes.

Pour le parrain national, le Mois de la solidarité met l’accent sur notre crainte de Dieu et sur notre préoccupation à prendre soin de nos semblables. Sa ville natale Tombouctou se souvient toujours des hauts faits de l’homme de foi. C’est autre mystère de la cité où tout le monde évoque avec fierté les actions sociales de celui que l’on surnomme “Pasteur Nok”.

Installé dans la capitale depuis la crise de 2012, le Révérend n’a jamais abandonné ses parents et les habitants de sa ville de cœur, toujours prompt à jouer sa partition. Depuis septembre 2017, Dr. Nouh Ag Infa Yattara est le délégué général de l’Agempem et assure que la communauté évangélique protestante du Mali ne ménagera aucun effort pour la confiance placée en elle pour parrainer le Mois.

Awa Sogodogo

Source: L indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *