Résolution de la situation de Kidal : Le Mouvement des jeunes patriotes appels à un sursaut national

Les responsables du Mouvement des jeunes patriotes du Mali (Anfaso) étaient devant la presse le samedi 24 mai 2014 au carrefour des jeunes pour dénoncer la passivité des forces étrangères face à la situation qui prévaut à Kidal. La conférence de presse était animée par le président dudit Mouvement, Modi Sidibé en présence de Boubacar Koïta, de Seyni Diop du Mouvement et d’autres personnalités.

 patrouille casque bleus minusma onusiens ville kidal rue

Dans son allocution, le président du Mouvement des jeunes patriotes du Mali, Modi Sidibé a fait savoir que le Mali était, est et restera une grande nation. A cet effet, il a appelé un sursaut national pour la résolution de la situation qui prévaut à Kidal. «Tout malien ou malienne qui veut d’un Mali un et indivisible ne doit tenter de profiter de la fragilité de la situation actuelle du Mali pour asseoir une atmosphère qui tend à perturber la quiétude et la sérénité de nos paisibles citoyens», a-t-il dit. Avant de signaler que le soutien de son mouvement au premier ministre et l’ensemble du gouvernement ne fera pas défaut pour qu’aucun centime du territoire malien n’échappe au contrôle du pouvoir malien. «Les FAMAS ont perdu une bataille mais pas la guerre. Nous invitons toutes les forces étrangères présentes d’aider le Mali car nous avons un ennemi commun qui sont les terroristes au cas où ils en oublient c’est ce qui explique  leur présence sur notre sol», a-t-il dit. Au cours de cette conférence de presse, les responsables dudit mouvement ont décrié la passivité des forces étrangères face à la situation qui prévaut au nord du Mali.

Aguibou Sogodogo

SOURCE: Le Républicain
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.