Renforcement de l’employabilité des jeunes : L’APEJ boucle un programme de reconversion/adaptation de 476 jeunes

La Directrice Générale Adjointe de l’APEJ, Mme Traoré Alima Dabo a procédé le mardi 7 août à la Bibliothèque nationale, à l’ouverture d’une session de formation en reconversion/adaptation de 15 jeunes dans le domaine de la restauration des manuels ; marquant ainsi la clôture d’un ambitieux programme qui a concerné 476 jeunes de plusieurs régions du Mali.

Dans son mot d’ouverture, Mme Traoré a souligné que le programme qui a porté sur 14 corps de métiers rentre dans le cadre de la composante « Renforcement de l’employabilité du Programme Emploi » parallèlement avec d’autres axes d’intervention. Ainsi a-t-elle précisé, 37 jeunes ont été formés en infographie et assainissement dans la région de Kayes en avril 2018. Dans la région de Tombouctou, 12 jeunes ont été reconvertis dans l’Infographie en octobre 2017 alors que 18 jeunes l’ont été à Gao au cours de la même période. Elle ajoutera que plusieurs centaines de jeunes ont été formés dans la maçonnerie, le carrelage, la plomberie sanitaire, la peinture bâtiment, l’électricité-bâtiment, l’assainissement, le système d’information géographique. Il y a aussi la coupe couture stylisme, la chaudronnerie, la teinture, la saponification et la transformation de céréales sèches. Globalement ce programme vise à concourir à la résorption de l’épineuse équation de l’inadaptation des profils de formation aux besoins réels du marché de l’emploi.

La session cible 15 jeunes du District de Bamako dans le domaine de la restauration des manuels. Au terme de l’exercice les jeunes apprenants auront maîtrisé les techniques de restauration des manuels tout en favorisant des perspectives d’emplois et de création d’ateliers et donc de PME.

La reconversion/adaptation est l’un des axes stratégiques du renforcement de l’employabilité des jeunes mis en œuvre par l’APEJ dans l’objectif de développer l’employabilité des jeunes sur la base des schémas directeurs régionaux de l’emploi et de la formation professionnelle et des études sur les créneaux porteurs de croissance économique et d’emplois. Cela, dans les différentes régions administratives du Mali.

La DGA de l’APEJ a salué le partenariat fructueux avec l’Association Malienne des Centres de Formation Professionnelle (AMCFP) qui a permis d’atteindre les résultats recherchés dans un domaine où l’Agence n’avait pas beaucoup d’expériences. Plusieurs cadres de l’APEJ dont les chefs de départements techniques et assimilés, ont pris part à ladite cérémonie.

 

Source: Tjikan

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *