Région de Sikasso : LE REPERTOIRE DES CHEFS DE VILLAGE EST DISPONIBLE

Une cérémonie officielle de remise du répertoire régional des chefs de village et de quartier de la 3erégion a regroupé, jeudi dernier dans la capitale du Kénédougou, de nombreux chefs traditionnels sous la présidence du gouverneur Bougouzanga Coulibaly. C’était en présence du président de CRI 2002, Dr Abdoulaye Sall et d’une délégation des chefs de village de la Région de Ségou.

Organisée par CRI 2002 dans le cadre du Partenariat pour l’exercice d’une gouvernance appropriée (PEGA 2015-2018), cette cérémonie de remise du répertoire des chefs de village qui est la première du genre dans notre pays depuis l’indépendance, visait à publier un recueil contenant toutes les informations (identité, lieux de résidence, âge, contact téléphonique) de tous les chefs de village et de quartier des sept cercles de la Région de Sikasso. Pour le président de CRI 2002, Dr Abdoulaye Sall qui a fait sienne la déclaration du premier président de notre pays, Modibo Kéita, le village est la cellule de départ et c’est la vitalité de cette cellule qui engendrera la vitalité de la nation toute entière. D’où toute l’importance qu’il donne à la revalorisation de la chefferie traditionnelle.

Au cours de la cérémonie, le coordinateur des chefs de quartier de Sikasso, Siriki Diawara, a vivement remercié CRI 2002 pour tous les efforts qu’il déploie pour que les chefs traditionnels recouvrent leur notoriété et soient fortement impliqués dans la gestion des affaires publiques. Il dira que grâce aux actions du Cercle de réflexion et d’information pour la consolidation de la démocratie au Mali (CRI 2002), tous les chefs de village et de quartier de la Région de Sikasso ont reçu leur décision de nomination et sont répertoriés dans leurs circonscriptions administratives respectives.

Le chef de l’exécutif régional, Bougouzanga Coulibaly qui a officiellement reçu le répertoire comprenant les informations de l’ensemble des chefs de village et de quartier de la Région de Sikasso, a remercié CRI 2002 pour ce travail gigantesque que l’administration devait faire depuis très longtemps. Il a salué les chefs traditionnels qui sont les répondants des pouvoirs publics dans leurs localités. Nous allons désormais travailler avec le bureau régional des chefs de village qui vient d’être installé, a-t-il déclaré. Ce bureau de 22 membres est dirigé par Siriki Diawara de Sikasso.
Le coordinateur des chefs de village de Ségou, Oumar Togora qui était accompagné de trois chefs traditionnels de la capitale des Balazans, a remercié le président de CRI 2002 et le gouverneur de Sikasso pour leurs sages conseils tout en souhaitant que leur conception sur la revalorisation de la chefferie traditionnelle soit partagée par les autres administrateurs du pays.

Sikasso a donc été la première région depuis l’indépendance du Mali à avoir le répertoire complet de ses chefs de village et de quartier. La prochaine étape, selon les organisateurs, est la Région de Ségou.

Fousseyni DIABATÉ

AMAP-Sikasso

 

Source: Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *