Racine Sall : «Je dédie cette médaille à Allah le Tout-Puissant et à son envoyé le Prophète Mahomet (PSL)»

«Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années». Cette assertion sied bien à Racine Sall. Avec une voix suave et captivante, durant des années, il s’est investi à chanter les louanges du Prophète (PSL) et de la religion musulmane à travers un genre musical propre aux principes de l’Islam. Humble et respectueux des valeurs de l’Islam, Racine Sall, à travers ses chansons de Zikr, va vite séduire les fidèles musulmans. C’est compte tenu des innombrables services rendus à la Nation et à la Communauté musulmane à travers ses chansons de paix et de tolérance que les autorités viennent de le décorer Chevalier de l’Ordre national du Mali.

racine sall chanteur zikiri malien

Originaire de la ville de Kayes, Racine Sall, depuis son jeune âge a eu une passion pour la musique religieuse. Une musique consacrée à faire les louanges du Prophète (PSL),  de ses nombreuses gloires, des vertus de l’Islam et la culture de la tolérance prônée par le Saint Coran. C’est ainsi, que, pris par le virus du Zikr, il composa ses premiers titres dans les années 1970-1972.  Ainsi, il chantera ses premiers morceaux à Radio Mali  en 1973. D’où le départ  d’une aventure musicale basée sur le genre religieux (Zikr) qui l’amènera hors des frontières maliennes.

Auteur de douze (12) titres, Racine Sall, est un Baobab de la musique religieuse dont il est l’un des  précurseurs au Mali. Mieux, ses chansons continuent toujours à régaler les fidèles musulmans pendant les mois de carême. «J’ai 12 albums à mon actif. Je rends grâce à Dieu, parce que les chants religieux m’ont permis d’avoir ses bénédictions et l’amour du Prophète (PSL) et j’ai fait la connaissance de beaucoup de fidèles musulmans dévoués à la cause de la religion. Mes chansons sont purement du Zikr, des chansons qui rendent hommage au Prophète (PSL). Dans mes chansons, j’essaie de sensibiliser les gens à s’approprier des principes de l’Islam afin qu’ils soient  sur le droit chemin. J’ai été en France grâce à mes chansons et lors de mes prestations, certaines personnes se sont converties à la religion musulmane. Mieux, un chauffeur a avoué que c’est grâce au message que je véhicule dans mes  chansons qu’il a eu l’amour de prier. J’ai tout eu grâce aux Zikr. C’est par amour que je suis venu dans la musique religieuse. Je chante à la gloire du Prophète (PSL), de sa famille et de tous ceux qui se sont battus pour donner un éclair à la religion musulmane. J’incite les fidèles musulmans à suivre la voie tracée par le Prophète (PSL). Réellement, je ne m’attendais pas à une décoration. Mais, c’est la récompense du mérite. Je dédie cette médaille à Allah le Tout-Puissant Miséricordieux et au Prophète (PSL). Je remercie les plus autorités pour cette décoration. Je remercie toute la presse, dans son ensemble, pour son accompagnement. Que le Tout-Puissant assiste le Mali pour un retour définitif de la paix», a-t-il souligné.

 

Soumaïla T. TRAORE

Source: L’Oeil du Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.