Quinzaine de l’environnement: des innovations pour un meilleur ancrage

Après deux semaines d’intenses activités, la clôture de la 20e édition de la quinzaine de l’environnement, couplée à la journée mondiale de lutte contre la désertification, a eu lieu, le lundi 17 juin, au Palais de la culture. La cérémonie était présidée par le ministre de l’Environnement, de l’assainissement et du développement durable, Housséini Amion GUINDO, en présence de plusieurs anciens ministres de l’Environnement et les acteurs intervenant dans la protection de l’environnement.

Dans son intervention, le ministre de l’Environnement, de l’assainissement et du développement durable, Housséini Amion GUINDO, a affirmé qu’après 20 ans d’exercice, cette vaste campagne d’information et de sensibilisation en faveur de la protection de l’environnement et de l’amélioration du cadre de vie est devenue la vitrine des actions du département pour un changement de comportement.

Il a abordé les différents défis de cette vingtième édition de la quinzaine de l’environnement. Il s’agit entre autres défis de l’organisation matérielle, de la mobilisation populaire, de la sécurité, de l’appropriation des techniques et technologies dans le domaine de la protection de l’environnement…

Le ministre de l’Environnement, de l’assainissement et du développement durable a salué l’implication de tous les acteurs qui a permis de relever les défis. « La mise en œuvre de la politique nationale de protection de l’environnement, la contribution déterminée au niveau national, l’application des textes régissant la gestion de l’environnement et le renforcement des capacités des acteurs sont des défis qu’il faut impérativement relever », a-t-il noté.

Le ministre GUINDO n’a pas manqué de féliciter les partenaires financiers qui interviennent auprès du gouvernement, afin que la protection de l’environnement soit une priorité de chaque Malien.

« Je remercie tous ceux qui ont travaillé dans l’anonymat pour la réussite de la présente édition. Que tous soient rassurés que les activités que nous menons dans le cadre de la quinzaine de l’environnement constituent une valeur fondamentale du vaste et complexe chantier auquel nous avons le devoir d’apporter des innovations pour un meilleur ancrage de la citoyenneté environnementale dans notre pays », a salué Housséni Amion GUINDO.

Autres temps forts de la cérémonie de clôture ont été la présentation de sketches sur la protection de l’environnement, la remise de kits sanitaires aux GIE, la remise d’attestations à différentes personnalités.

PAR MODIBO KONE

Source: info-matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *