Qui en veut au DFM du ministère de l’Agriculture, Abdoulaye Zoubeirou Touré ?

Depuis un certain temps, des vidéos et des posts circulent sur les réseaux sociaux au sujet du Directeur des Finances et du Matériel du Ministère de l’Agriculture.


Que Diantre ! Qu’a-t-il fait pour mériter ces coups de boule ? Sinon que de le mettre en porte en faux avec ses supérieurs pour cueillir, comme un fruit mûr, son fauteuil et faire haro sur les contrats de marché de l’Etat.
Aujourd’hui, on sait un peu plus sur les commanditaires de cette cabale, savamment ourdi qui n’a d’autres mobiles que de jeter le discrédit sur un honnête citoyen. Honnête citoyen ? Le mot est lâché !
Ce jeune cadre, pétri de talent, faut-il le rappeler, a pris du galon alors même qu’il entamait allègrement la trentaine d’années, faisant de lui, en 2011, le plus jeune DAF des Départements ministériels.
A la tête des finances du Ministère de l’Equipement et des Transports avec 22 services centraux, services rattachés et organismes personnalisés, il y’avait de quoi émerveiller tant la tâche était immense. Sa rigueur dans le travail pourrait certes déranger, mais cela sied bien aux principes qui fondent ses convictions de servir dignement et loyalement son pays avec des résultats probants que l’on lui reconnait. En témoigne ses passages emprunts de dextérité, à l’Assemblée Nationale, au Ministère de l’Energie et de l’Eau, au Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile et aujourd’hui au Ministère de l’Agriculture. Que des moins que rien, tapis dans l’ombre, conditionnent une certaine opinion pour vilipender un cadre faisant la fierté de l’Hôtel des finances, c’est tout simplement navrant. Mais les maliens ne sont pas dupes, habitués qu’ils sont à ces manœuvres de bas étages dont l’objectif recherché consisterait à s’adonner à la délation pour nuire au maximum à la cible visée.
Mais sachant que le ver est bien dans le fruit et que les différentes connexions sont en passe d’être identifiées, il va de soi, qu’il viendra le jour où Dieu se manifestera véritablement, et le châtiment sera à la hauteur du grand péché commis.
Source : Gao Infos

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *