Protection des données : L’APDP a un an d’existence

L’Autorité de protection des données à caractère personnel « APDP » a un an d’existence. Pour souffler cette première bougie, la direction a organisé un déjeuner de presse le vendredi 10 mars 2017 à l’Escale Gourmande.

L’Objectif de ce déjeuner était de dresser le bilan de ses premières années d’établissement.

APDP a officiellement  démarré ces activités le 10 mars 2016. Sa mission est d’assurer la préservation de la vie privée de  toute personne physique ou morale, publique ou privée sans distinction.

Selon le  président d’APDP,  Oumarou Ag Mohamed Ibrahim Haïdara, plusieurs activités ont été organisés au cours de l’année écoulée notamment  des rencontres d’informations et de sensibilisation à l’intention des structures privées et étatiques. APDP a aussi  traité une trentaine de dossier dont deux plaintes, a déclaré son président.  Malgré ces progrès, le président  Oumarou Ag Ibrahim, déplore  l’absence de sessions qui leurs sont accordées pour mieux venir en aide à la population. Il a noté les  difficultés financières, des  points qui  entravent le fonctionnement efficace de son établissement.  Il a assuré que l’APDP   s’engagera  à s’attaquer à la problématique liée aux  régularisations  et aux autorisations pour les vidéosurveillances  des structures  en déphasage avec la législation.

Aux termes de cette rencontre, des jeunes étudiants  de la Faculté des sciences technique  et de  l’Institut des sciences appliquées ont été primé suite aux travaux présentés sur les concepts techniques de protection des données à caractère personnel, du 25 au 27 janvier dernier à l’Agetic. Comme récompense, il leur a été offert une tablette chacun  et une formation à l’Agetic, partenaire de l’APDP.

Mariam Camara

 

Source:  L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *