Promotion de l’emploi des jeunes au Mali : Les ambitions nobles de Mamadou Bâ pour l’APEJ

Avec sa longue et riche carrière, Mamadou Bâ sera à hauteur de sa mission : résorber le chômage et concourir à la création d’emplois pour les jeunes, en milieux rural et urbain, en facilitant leur accès au marché du travail et au crédit, d’un côté ; et de l’autre, servir comme instrument de soutien à la politique nationale pour l’emploi des jeunes au Mali, à travers la Direction Générale de  l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (APEJ). 

Réputé pour sa discrétion de Sioux, mais aussi pour sa légendaire générosité, Boua –comme l’appel les intimes – est un quadragénaire. Du haut de son âge, il apparaît 10 de moins. Une taille au-dessus de la moyenne, athlétique, Mamadou Bâ est resté égale à lui-même : calme, et discret. Un calme qui frôle la timidité.

Quand il parle, il ne lève jamais la voix. Parfois, pour toute réponse, il affiche ce sourire discret qui le caractérise. En un mot, il a hérité de la rigueur intellectuelle et du calme légendaire de son père, un peulh bon teint.

On peut l’admirer pour sa rigueur, ou le détester pour ses méthodes jugées parfois militaires. Mais une certitude : depuis la fin de ses cycles universitaires, Mamadou Bâ, vole de succès en succès.

Nommé par décret à la tête de l’APEJ, Mamadou Bâ, aura, désormais, la lourde tâche de mener à bon port la politique nationale pour l’emploi des jeunes au Mali. Auparavant, il était le Directeur Général du Cabinet BAMA CONSEILS SARL et le représentant exclusif de NSF Euro consultants Mali (un cabinet d’experts internationaux).

Réputé pour sa rigueur, M. Bâ est un grand bosseur. Surtout, lorsqu’il s’agit d’accomplir sa mission. Il sourit beaucoup. Un sourire qui cache mal son caractère bien trempé. Il ne badine pas avec le travail. Tous ceux qui s’y sont essayés ont fini par faire les frais de leur « imprudence ».

Qui est Mamadou Bâ et que vaut-il ?

Jeune et intègre, Mamadou Bâ en tant que Dg du Cabinet  BAMA Conseils,  ne jurait que par la réduction de la pauvreté à travers la promotion du développement local. S’y ajoutent, l’amélioration des performances de l’administration ; l’épanouissement de la citoyenneté locale et l’émergence d’un secteur privé local dynamique. Aujourd’hui, ce pari, est, en phase d’être gagné avec les initiatives BAMA Conseils.

Déjà, au terme de ces 5 dernière années, M. Bâ, en tant que Consultant chef de mission a mené l’étude d’élaboration de la stratégie de renforcement du centre de formation professionnelle de l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS) avec des voyages d’étude aux Centres de Formation Professionnelles de la CNSS (Maroc), CNPS (Côte d’Ivoire) et EN3S (Saint Etienne).

Aussi, il a fait l’étude d’élaboration d’un système d’évaluation des performances individuelles et globales du personnel de l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS) de mars  à mai 2016 ; l’étude d’élaboration d’un plan de carrière à l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS) de juin à septembre 2016 ; l’étude d’élaboration des fiches de poste du personnel de l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS), Novembre – Décembre 2015 ;  l’accompagnement pédagogique du Centre de Formation Professionnelle et l’élaboration du plan de formation de l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS) de novembre 2015 à janvier 2016.

Au même moment, de septembre  à octobre 2016, M. Bâ en tant que Consultant formateur a encadré des Directeurs Régionaux et Chef d’Agence Principale de l’INPS en Droit social et technique de recouvrement ; prestations familiales, accueil et rédaction administrative. Bien plus, de décembre 2016 à Janvier 2017, il a élaboré des études de faisabilité des projets de réalisation d’usines d’égrenage et ceux de modernisation d’unité d’égrenage, en vue d’obtenir un agrément au code des investissements pour la CMDT.

Par la suite, en tant que Consultant associé, il a réalisé le mécanisme de coordination et de suivi évaluation de la politique nationale de développement de la micro finance pour le Ministère de la Promotion des Investissement et du Secteur Privé. Et en tant qu’Expert en ingénierie de la formation, Mamadou Bâ a réalisé une étude d’opérationnalisation des centres incubateurs et assimilés dans le domaine de l’agro business pour le PROCEJ, entre Septembre et Novembre 2016.  En bloc, les prouesses de Mamadou Bâ, en tant que Dg de BAMA Conseils, sont légions d’honneur, partout.

À tout seigneur, tout honneur

Directeur du Cabinet BAMA Conseils SARL, Mamadou Bâ est un Expert en ingénierie de la formation et représentant exclusif  du Cabinet d’experts internationaux, NSF Euro consultants Mali.  Il est détenteur d’une maîtrise en Gestion d’entreprise de la Faculté des sciences juridiques et économiques (FSJE)  et d’un Master I en gestion de projet reçu à l’IMATEC. Aussi, il détient  un Master recherche en gestion qu’il a décroché à la Faculté des Sciences Économique et de Gestion (FSEG) ainsi qu’un DEA en gestion  obtenu également  à la FSEG.

Monsieur Bâ est riche d’une expérience de presque 20 ans dans les secteurs des Études (Spécifiques, marché, faisabilité, business plan, filière…) ; la Formation (Création et Gestion d’entreprise, GERME, CEFE…) ; le diagnostic d’entreprise ; le marketing et Gestion commerciale; la comptabilité ; l’analyse et Gestion Financière ainsi que la gestion des Ressources Humaines (RSE, Plan de formation, Recrutement, Productivité…).

Cette expérience a été acquise dans les cabinets privés d’expertise nationale et internationale au Mali,  au Burkina,  au Sénégal et au Niger. Ainsi que dans les universités et instituts où il dispense des cours de marketing/techniques de vente et de négociation.

Consultant associé de CONSULT STEP SARL et Représentant du cabinet EURO CONSULTANT au Mali de 2010 à 2015, Mamadou Bâ est le Secrétaire permanent du CDEL Mali (Club de Développement pour l’entreprenariat local). Aussi, il est membre : du réseau des formateurs Germe ; de la fédération des consultants du Mali (FENACOM) ; du réseau des consultants de l’Afrique de l’Ouest; du réseau des conseillers STEP au Mali et au Burkina. S’y ajoutent, d’autres réseaux du secteur d’Appui etc. Aussi, il est membre de l’Association Malienne des Gestionnaires de Ressources Humaines (AMAGRH). Et ce n’est pas tout. Loin s’en faut.

Même dans le domaine des Projets d’appui aux communautés rurales (PACR), Mamadou Bâ a d’autres secrets dans son arc. Il s’agit de plusieurs certificats engrangés au fil des ans. Notamment, une attestation de formation sur la méthodologie de l’ONUDI en ingénierie du conseil et technique de diagnostic intégral d’entreprise ; une attestation de formation en diagnostic stratégique d’entreprise ; une attestation de formation sur les procédures de passation de marché de l’Union Européenne ; une attestation de formation en : Ingénierie du conseil, diagnostic de PME/PMI, analyse financière, organisation de la conduite de projets d’amélioration de la performance orientés  et  une attestation de fin de formation des consultants STEP « Stratégies et Techniques pour l’Envol des Petites entreprises ». S’y ajoute, une attestation de formation sur l’approche chaînes de valeur…

La rigueur dans le travail, l’esprit d’équipe, l’esprit d’initiatives, la transparence, la recherche permanente de la perfection sont, entre autres, des valeurs auxquelles Mamadou Bâ tient fermement. Disponible et attentif, il œuvre toujours à l’éclosion et à la mise en valeur des idées innovantes qui favorisent le développement.

Autant de prouesses qui ont valu à Mamadou Bâ,  Dg du Cabinet BAMA Conseils SARL de mériter  le diplôme de reconnaissance de la JCI-Bamako Elite, en tant que Président d’honneur du mandat  2017. Comme on le voit, c’est un homme à l’intégrité morale et intellectuelle reconnues qui vient de prendre les rênes de l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes. Ce qui permettra à la structure d’entamer l’avenir avec sérénité.

Pour certains travailleurs de l’administration, il n’y a pas meilleur choix que Mamadou Bâ. « C’est un homme aux compétences avérées et aux qualités humaines reconnues partout au Mali ou il a eu à travailler», indiquent ceux qui ont pratiqué M. Bâ.

Mamadou Bâ est musulman, pratiquant. Il est mariée et père de famille. Il parle couramment français, bambara et anglais.

Maïmouna Sidibé

Source: Journal le Sursaut- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.