Promotion de la langue Indienne : La communauté indienne au Mali fête la journée «Hindi»

Le 9 janvier 2019, l’enceinte de l’Ambassade de l’Inde au Mali, sous la conduite de l’Ambassadeur de l’Inde au Mali, Pradeep Kumar Gupta, a servi de cadre, pour la promotion de la langue indienne appelée « Hindi », à la célébration de la journée «Hindi », langue officielle de l’Inde et la plus parlée aussi. C’était avec la communauté indienne au Mali, le personnel de l’Ambassade.

Ce soir, l’évènement qui nous réunit, explique Pradeep Kumar Gupta, célèbre en réalité deux évènements. Dans un premier temps, il s’agit de fêter la diaspora indienne. Les Indiens qui sont à l’extérieur, sont estimés aujourd’hui à 30 millions. Donc, nous organisons cet évènement, pour que ces Indiens puissent se retrouver, se ressourcer, penser effectivement à leur pays, et cela crée donc un cadre harmonieux entre eux et la mission diplomatique qui veille à leur sécurité, qui veille effectivement à leur bien être à l’extérieur. Le deuxième évènement, poursuit-il, c’est pour aussi magnifier la langue indienne qu’on appelle « Hindi », c’est la langue maternelle, c’est aussi à la fois la langue officielle de l’Inde. Aujourd’hui quand on fait le classement, cette langue se situe au niveau du cinquième rang en ce qui concerne sa popularité à travers le monde. Donc, on l’appelle « Hindi » là également ça nous permet de faire la promotion de cette langue à travers le monde.

Comme je vous ai dit, indique Pradeep Kumar Gupta, c’est fêter la diaspora, donc j’ai saisi l’occasion pour les informer de certaines choses. Au fait, normalement cette fête se célèbre entre le 7 et le 9 du mois de janvier de chaque année. Mais cette année, en raison d’un évènement phare, la plus grande rencontre humaine, si on peut même exprimer ainsi, la marrée humaine, c’est dans le cadre d’une fête indienne qui s’organise cette année vers la date réelle à laquelle cette fête devrait être célébrée. C’est pour cela, nous avons tenu à la faire ce mercredi et à les informer également que les dates ont été un peu repoussées, et ça va se tenir entre la fin du mois de février et le début du mois de mars. Donc, j’ai profité de cette occasion pour les informer de ces changements de tailles.

Au fait, dit-il, cet évènement se déroule normalement dans deux ou trois grandes villes. Mais cette année, on a choisi un endroit précis dans un Etat pour le tenir uniquement. ET ça s’organise chaque douze années. L’évènement est très important et ça beaucoup de symbolique. Comme je vous ai dit, il s’agit d’une marée humaine, le plus grand nombre d’être humain, qui se retrouvent ce jour là pour se baigner ensemble. Et ils se baignent dans quelle eau ? La confluence de trois rivières. Il y a deux rivières qui sont connues ; l’autre reste toujours mythique. Mais c’est d’ailleurs ce caractère mythique qui fait que l’évènement là a une renommée internationale. Les gens viennent de partout pour se baigner et il y a quatre jours qui sont des jours très sacrés. Sinon, l’évènement en question prend 53 jours. En parlant de la promotion de la langue Indienne, est-ce qu’au Mali l’ambassade travaille avec les autorités maliennes pour promouvoir la langue indienne au Mali ?

Dans le cadre de la promotion de la langue Hindi, nous sommes surtout en contact avec ceux qui sont intéressés à la culture et à la langue. Et comme vous l’avez constaté ce soir, il y a des animateurs de radios qui ont bien chanté, nous avons également un artiste ordinaire qui a aussi chanté en langue Hindi. Tout cela témoigne que franchement nous sommes en contact avec ceux là qui s’intéressent à la culture et à la langue.

Hadama B. Fofana

Source: Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *